47 films en lice pour le Lëtzebuerger Filmpräis

20 Juin 2018 Par France Clarinval
Les trophées des Lëtzebuerger Filmpräis ont été réalisés par Patricia Lippert.
(Photo: Maison moderne / archives)

La 8e édition des prix du cinéma luxembourgeois se tiendra le 22 septembre au Grand Théâtre de Luxembourg. Neuf catégories seront récompensées.

Oscar, César, Magritte, Goya… tous les pays ont leurs prix de cinéma. Luxembourg n’est pas en reste avec le simplement nommé Lëtzebuerger Filmpräis, remis tous les deux ans depuis 2004. Organisé conjointement par le Film Fund Luxembourg et la Filmakademie cette remise de prix salue les meilleures contributions du cinéma luxembourgeois, afin de mettre en valeur les œuvres de qualité, d’encourager la création cinématographique, de favoriser le développement de l’industrie du film au Luxembourg et d’attirer l’attention du public sur les productions luxembourgeoises.

Pour éviter un agenda trop chargé en mars, le Filmpräis a été décalé par rapport au Luxembourg Film Festival et se déroulera donc le 22 septembre 2018, au Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg.

Des nouveaux prix pour suivre les évolutions

Le comité de la Filmakademie avec les représentants des associations et institutions membres (Alta, Ulpa, Lars, Actors.lu, FMAIV, Flac, CNA, Film Fund) ont déterminé les catégories des différents prix. De nouveaux prix voient ainsi le jour: un prix de la meilleure production TV et nouveaux médias, d’un prix de la meilleure contribution créative dans un long-métrage d’animation ou d’un prix pour la meilleure interprétation.

«La création de ces nouveaux prix tient compte de l’évolution du secteur avec entre autres le développement de séries TV, de contenus nouveaux médias et de nouvelles formes d’écriture. Les acteurs luxembourgeois sont également de plus en plus nombreux à décrocher un rôle principal sur des longs-métrages, d’où la nécessité de créer un prix spécifique pour nos comédiens et comédiennes. Il nous est également apparu important de récompenser les techniciens de l’animation, secteur en pleine croissance au Grand-Duché et reconnu régulièrement à l’étranger pour la qualité de son travail», précise Claude Waringo, président de la Filmakademie.

47 films, 30 artistes et équipes

Les films ont été soumis par les producteurs, qui payent 500€ par soumission de long-métrage (moins pour les documentaires et les courts). Quand plus de 10 films étaient proposés, le comité de la Filmakademie a établi une présélection.

Pour cette 8e édition, 10 courts-métrages de fiction, 10 longs-métrages en coproductions, sept longs-métrages luxembourgeois, 10 documentaires, trois longs-métrages d’animation et sept productions TV et nouveaux médias seront en lice pour remporter les trophées. 

Au total, 30 artistes et équipes sont nommés, dont 10 actrices et acteurs pour le prix de la meilleure interprétation, 10 équipes de techniciens de l’animation pour le prix de la meilleure contribution créative dans un film d’animation et 10 nommés pour le prix de la meilleure contribution créative dans un film de fiction ou documentaire (scénario, montage, costumes, musique, décors, image, maquillage).

Les membres de la Filmakademie, 350 pour l’instant (les inscriptions sont toujours ouvertes), ont jusqu’au 14 septembre pour voter.

La cérémonie de remise des prix sera présentée par la comédienne islando-luxembourgeoise Elisabet Johannesdottir, le comédien américain Isaac Bush ainsi que l’auteur luxembourgeois Guy Helminger. L’encadrement musical sera assuré par Michel Reis, Pol Belardi… and friends.

La rédaction a choisi pour vous

25 Septembre 2018

Cette semaine, parmi les «Ten things to do» de Delano, découvrez le Californien Gregory Porter revenant à la Philharmonie le 29 septembre, trois ans après sa première apparition aux côtés de l’Orchestre philharmonique du Luxembourg.