4,34 milliards d’amende pour Google

18 Juillet 2018 Par Paperjam.lu
Margrethe Vestager, Commissaire européenne en charge de la Concurrence
La Commissaire européenne en charge de la Concurrence, Margrethe Vestager, doit officialiser le montant de l’amende.
(Photo: Commission européenne/Services audiovisuels)

Le géant du numérique se voit infligé une amende record par la Commission européenne. Son patron annonce faire appel.

L’officialisation doit intervenir en début d’après-midi, mais selon l’Écho et Bloomberg, la Commission européenne s’apprête à préciser comment elle va frapper un grand coup à l’encontre de Google.

Nos confrères indiquent ce mercredi matin que la Commission européenne va demander une amende de 4,34 milliards d’euros en raison d’un abus de position dominante via le système d’exploitation Android. 

Google avait déjà écopé d’une amende de 2,42 milliards d’euros en juin 2017 en raison, à nouveau, d’un abus de position dominante, mais cette fois via son comparateur de prix Google Shopping.

Mise à jour à 15h48:

Lors de l’officialisation mercredi après-midi, la Commission européenne a également sommé Google de «mettre fin à ses pratiques illégales dans les 90 jours, sous peine de se voir infligé des astreintes allant jusqu’à 5% du chiffre d’affaires journalier moyen mondial d’Alphabet», sa maison mère. 


Dans un communiqué, le CEO de Google, Sundar Pichai, explique qu’Android a créé plus de choix et non moins, et a aussi permis à de nombreux entrepreneurs de créer leur entreprise en profitant de cet écosystème. Google veut aussi faire appel de la décision de la Commission.

La rédaction a choisi pour vous

09:30

Paperjam.lu vous propose chaque jour la revue de presse de l’économie par Marc Fiorentino, en partenariat avec Monfinancier.com. Un regard vif et acéré sur l’actualité au travers des unes des quotidiens français et internationaux.