270 millions pour les actionnaires d’ArcelorMittal

11 Janvier 2019 Par Paperjam.lu
ArcelorMittal, dont le siège se situe au Luxembourg, arrive à la troisième place, avec 270 millions d’euros pour ses actionnaires.
ArcelorMittal, dont le siège se situe au Luxembourg, arrive à la troisième place, avec 270 millions d’euros pour ses actionnaires.
(Photo: Maison moderne / archives)

Le géant sidérurgique est la troisième entreprise du CAC 40 qui a versé le moins d’argent à ses actionnaires en 2018. Les deux premières étant STMicroelectronics (189 millions d’euros) et Atos (230 millions d’euros).

Les professeurs de HEC, Pascal Quiry et Yann Le Fur, ont publié, dans le cadre de leur Lettre Vernimmen, mercredi 9 janvier, leur classement des sept entreprises du CAC 40 qui ont versé le moins d’argent à leurs actionnaires en 2018, repris par plusieurs médias.

ArcelorMittal, dont le siège se situe au Luxembourg, arrive à la troisième place, avec 270 millions d’euros pour ses actionnaires. Les deux premières entreprises sont STMicroelectronics (189 millions d’euros) et Atos (230 millions d’euros).

Au total, les entreprises du CAC 40 ont redistribué 57,4 milliards d’euros à leurs actionnaires en 2018. Ce montant établi par les deux professeurs de HEC met également en lumière les entreprises qui, à l’opposé, ont reversé le plus d’argent à leurs actionnaires. Et c’est Total qui arrive en tête, avec 10,1 milliards d’euros accordés aux détenteurs de ses actions.

La rédaction a choisi pour vous

ArcelorMittal a publié mercredi un bénéfice net en hausse de 41% à 1,9 milliard de dollars au deuxième trimestre.

01 Août 2018

ArcelorMittal a publié mercredi des résultats trimestriels en forte hausse, portés par des conditions de marché favorables et des efforts de productivité. Le géant mondial de l’acier juge les perspectives «encourageantes» pour le second semestre.

Métal

02 Août 2018

Suite à la mise en place de taxes supplémentaires sur les importations d’acier, le sidérurgiste a augmenté ses prix sur le continent américain, où il dispose de plusieurs sites de production, et a vu son chiffre d’affaires et ses bénéfices augmenter. Le groupe a présenté hier ses meilleurs résultats semestriels depuis 2011.