10.000 emplois à la trappe chez Deutsche Bank

24 Mai 2018 Par Paperjam.lu
Deutsche Bank
Les dirigeants de la banque sont sous la pression des actionnaires et investisseurs, avec une action qui a perdu près de 31% de sa valeur depuis début 2018.
(Photo: Licence C.C.)

La banque envisage de supprimer un dixième de ses emplois dans le cadre d’un plan de réduction des coûts, selon une source proche du dossier.

Le géant bancaire s’apprête à concrétiser un vaste plan de restructuration afin de retrouver une meilleure santé financière.

Selon le Wall Street Journal citant une source proche du dossier, ce plan pourrait entraîner la suppression de 10.000 emplois, un dixième de ses effectifs mondiaux. Les précisions pourraient être dévoilées jeudi matin, avant l’assemblée générale annuelle de la banque.

Une réorganisation en profondeur

Après la nomination en avril de Christian Sewing pour diriger la banque, celle-ci avait indiqué vouloir réorganiser en profondeur son activité de banque d’investissement et un recentrage sur l’Europe et son marché domestique. 

Une redéfinition de son champ d’action qui n’impactera pas la branche luxembourgeoise, comme l’indique son CEO Frank Krings  dans l’édition à paraître du magazine de Paperjam, le 31 mai.

La rédaction a choisi pour vous

25 Avril 2018

Après avoir renforcé sa plateforme informatique liée à la gestion de patrimoine, Deutsche Bank Luxembourg devrait prendre de plus en plus de poids dans ce domaine. Elle se prépare déjà à intégrer les activités Wealth Management que DB a développées en Autriche.