10 entreprises en chômage partiel

30 Août 2018 Par Paperjam.lu
Ministère de l’Économie, Luxembourg
La prochaine réunion du comité de conjoncture placée sous l’égide du ministère de l’Économie aura lieu le 26 septembre.
(Photo: Maison moderne / archives)

Le comité de conjoncture a autorisé 10 entreprises à bénéficier du chômage partiel pour le mois de septembre. Une entreprise supplémentaire a été admise au projet pilote «Digital Skills Bridge».

Le comité de conjoncture qui s’est réuni mercredi 29 août a analysé les 11 dossiers (-2 par rapport au mois précédent) reçus de la part d’autant d’entreprises pour bénéficier en septembre du chômage partiel. 

10 demandes ont reçu le feu vert du comité pour faire face à une situation conjoncturelle difficile. 567 salariés travailleront à un horaire réduit, sur un effectif total de 1.020 personnes.

À noter qu’une entreprise a reçu une réponse favorable à sa demande de participation au projet pilote «Digital Skills Bridge», qui vise à doter les employés des compétences nécessaires à la transformation digitale. L’État s’engage dans ce contexte à former les personnels des entreprises éligibles afin d’éviter de financer à terme un chômage généré par une éventuelle non-concordance entre les qualifications d’employés et la nouvelle donne du marché de l’emploi.

La rédaction a choisi pour vous

19 Octobre 2018

Depuis le 17 septembre et le début du chantier entre Arlon et Sterpenich, ce tronçon de l’E411 est devenu le chemin de croix des frontaliers. Mauvaise nouvelle: les réparations sont beaucoup plus conséquentes que prévu. Et même après la fin du chantier, les problèmes ne disparaîtront sans doute pas pour autant.

18 Octobre 2018

Deux jours après avoir reçu le soutien du comité national, Claude Wiseler a dévoilé ce jeudi la «première analyse» des législatives. L’occasion pour la tête de liste des chrétiens-sociaux de tirer à boulets rouges sur le LSAP et de réitérer son appel du pied au formateur du gouvernement.

Étienne Schneider, Xavier Bettel, Félix Braz et les délégations de leurs partis respectifs ont entamé les négociations en vue de définir une nouvelle coalition.

17 Octobre 2018

Moins de 24 heures après avoir été nommé formateur du prochain gouvernement par le Grand-Duc, Xavier Bettel a déjà organisé ce mercredi la première réunion plénière des négociations de coalition avec les représentants du DP, LSAP et Déi Gréng.