Visite de travail de Jean Asselborn à Cuba

14 Juin 2017
asselborn cuba
Raúl Castro, président des Conseils d'État et des ministres de Cuba, Jean Asselborn, ministre des Affaires étrangères et européennes, Bruno Eduardo Rodriguez Parrilla, ministre des Affaires étrangères de Cuba.
(Photo: GFDEZNEVOT)

Sur invitation du ministre des Affaires étrangères de Cuba, Bruno Eduardo Rodriguez Parrilla, le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, s’est rendu à La Havane pour une visite de travail les 12 et 13 juin 2017.

Lors de son déplacement à La Havane, le ministre Asselborn a été reçu par le président de la République de Cuba, Raúl Castro.

En plus de l’audience auprès du chef de l’État et de l’entretien avec son homologue, Jean Asselborn a également rencontré le ministre du Commerce extérieur et des Investissements étrangers, Rodrigo Malmierca Díaz et la vice-présidente de l’Assemblée nationale, Ana María Machado Nuñez, pour des réunions de travail.

Les discussions du chef de la diplomatie luxembourgeoise avec les autorités cubaines ont permis d’aborder les relations bilatérales entre les pays, alors que cette année marque le 75e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Grand-Duché et Cuba. Se félicitant de la volonté cubaine de réformer son économie et procéder progressivement à son ouverture, le ministre Asselborn a évoqué avec son homologue cubain des possibilités de développer les échanges dans les domaines d’intérêt commun et de renforcer les relations économiques entre les deux pays. Dans ce contexte, l’accent a notamment été mis sur les secteurs des transports aériens et des télécommunications, de la recherche scientifique et de la culture. De même, les ministres ont souligné l’opportunité de démarrer rapidement des négociations sur une convention de non-double imposition entre les pays.

Les échanges de vues ont également porté sur les relations de Cuba avec l’Union européenne, en se félicitant de la signature en décembre dernier de l’accord bilatéral en matière de dialogue politique et de coopération (ADPC). Par cet accord important, l’UE compte accompagner Cuba dans un processus continu de changement et de modernisation, en fournissant un cadre solide pour le dialogue politique et de coopération, la promotion et la défense des droits de l’homme et des libertés fondamentales restant au cœur des relations.

S’agissant de l’ouverture politique des États-Unis vis-à-vis de Cuba, telle qu’annoncée le 17 décembre 2014 par les présidents Obama et Castro, les deux ministres ont abordé le processus et les perspectives d’avenir en la matière.

Les discussions se sont enfin portées sur l’actualité régionale, en traitant notamment de la crise au Venezuela, ainsi que du processus de paix en Colombie, Cuba ayant joué un rôle important en tant que médiateur et garant dans cette question.

Lors de son déplacement à La Havane, le ministre Asselborn a déposé une gerbe à l’occasion d’une cérémonie commémorative devant le monument du héros national cubain José Marti.

La rédaction a choisi pour vous

Grand-Duc Henri

25 Juin 2017

Lors du discours prononcé vendredi à l’occasion de la Fête nationale, le Grand-Duc a lancé un appel à une certaine sagesse de la part des responsables politiques à l’entame d’un agenda politique chargé. Le Premier ministre et le président de la Chambre ont quant à eux souligné l’importance pour le Luxembourg de maintenir son ouverture.