Sarah Meyers remporte la première bourse De Mains de Maîtres

18 Janvier 2018
Récompense «De mains De maîtres»
Connue pour sa passion et ses recherches sur la couleur, cette artiste a proposé un projet poursuivant le travail initié lors de son Master of Art & Design à la Gerrit Rietveld Academy d’Amsterdam, autour de la porcelaine à la cendre d’os et ses techniques de coloration.
(Photo: Chambre des Métiers)

Première bourse De Mains de Maîtres pour Sarah Meyers. Du 1er au 5 décembre 2016, l’exposition De Mains De Maîtres, initiée par Leurs Altesses Royales le Grand-Duc Héritier et la Grande-Duchesse Héritière, avait permis de mettre en lumière le très grand savoir-faire des créateurs et artisans d’art du Luxembourg. Une partie des recettes générées par la vente d’objets d’art lors de cette exposition, qui avait pu accueillir 10.000 visiteurs, s’était vue destinée au soutien des artisans et créateurs d’art du pays, souhaitant se former ou perfectionner leur savoir-faire, via l’attribution d’une bourse. La première en la matière a été décernée à Madame Sarah Meyers, le 17 janvier 2018 à la Chambre des Métiers. 

Une dizaine de dossiers, tous aussi intéressants que différents tant dans la nature de leur demande qu’au travers des savoir-faire et matériaux abordés, ont été introduits auprès de l’association De Mains De Maîtres Luxembourg asbl. 

Si le choix du jury, composé des membres du conseil d’administration de l’association, à savoir par Son Altesse Royale la Princesse Stéphanie, Monsieur Roland Kuhn, Madame Françoise Thoma, Directrice Générale de la BCEE et par Monsieur Tom Wirion, Directeur Général de la Chambre des Métiers, assistés par Monsieur Jean-Marc Dimanche, commissaire de l’exposition «De Mains De Maîtres», a été difficile, Madame Sarah Meyers a finalement emporté sa pleine et entière adhésion. 

Connue pour sa passion et ses recherches sur la couleur, cette artiste a proposé un projet poursuivant le travail initié lors de son Master of Art & Design à la Gerrit Rietveld Academy d’Amsterdam, autour de la porcelaine à la cendre d’os et ses techniques de coloration. 

Pour ce faire, elle a choisi de suivre un workshop dédié à la céramique et à la couleur dans la capitale de la porcelaine chinoise, Jingdezhen, et ce dans le cadre d’un programme d’échanges internationaux soutenu par l’UNESCO. 

Une belle façon de sortir hors de nos frontières pour aller acquérir un savoir-faire unique, qui vient compléter et affiner le travail déjà affirmé de cette très jeune créatrice, et aussi le meilleur moyen d’enrichir en retour notre Artisanat local. 

La qualité et la pertinence de ce projet font la fierté de l’association de Mains de Maîtres, confortée dans son engagement de décerner aux artisans et créateurs d’art des bourses de soutien pour pousser toujours plus loin la performance des métiers d’art au sein même du Grand-Duché. 

La rédaction a choisi pour vous

08 Décembre 2018

Elle a fait de l’installation de chauffage-sanitaire l’une de ses spécialités: Yara Marques, 28 ans, résidant à Esch-sur-Alzette, a été élue meilleure apprentie de l’année académique 2018, parmi près de 330 apprentis du secteur de l’artisanat du Luxembourg.