RTL Group annonce des résultats records pour 2017

07 Mars 2018
RTL City
Les activités télévisuelles allemandes sont à l’origine de ces résultats records pour RTL Group.
(Photo: Anthony Dehez / archives)

RTL Group annonce ses résultats audités au 31 décembre 2017.

2017 a été une fois de plus une année financière couronnée de succès pour RTL Group – et ce malgré des marchés publicitaires télévisuels difficiles dans les pays dans lesquels il opère. Le modèle économique de RTL Group est synonyme de croissance soutenue et solide, d’une bonne diversification de son chiffre d’affaires et de résultats de grande qualité. Cet ensemble de résultats solides montre que RTL Group est en excellente posture pour écrire le prochain chapitre de son histoire à succès. La priorité stratégique principale de RTL Group est de renforcer ses services à la demande en ligne axés sur le consommateur, à travers des investissements dans le contenu local et exclusif.

RTL Group annonce un EBITDA record pour la cinquième année consécutive

  • Le chiffre d’affaires du Groupe a augmenté de 2,2 pour cent et s’élève à 6.373 millions d’euros (2016: 6.237 millions d’euros) atteignant une nouvelle fois un niveau record. Cette hausse est principalement liée à l’augmentation du chiffre d’affaires de Mediengruppe RTL Deutschland et du Groupe M6, ainsi qu’à une croissance dynamique du chiffre d’affaires issu des activités numériques, bien que l’ensemble des marchés publicitaires télévisuels nets européens dans lesquels RTL Group opère aient été stables ou en baisse par rapport à 2016

  • Le chiffre d’affaires des plateformes2 de RTL Group a augmenté de 13,5 pour cent et s’élève à 319 millions d’euros (2016: 281 millions d’euros), le chiffre d’affaires issu des activités numériques a de son côté connu une croissance dynamique de 23,3 pour cent pour atteindre 826 millions d’euros (2016: 670 millions d’euros)

  • Le chiffre d’affaires de RTL Group est bien diversifié avec 47,5 pour cent provenant de la publicité télévisuelle, 20,1 pour cent provenant de la production de contenus, 13,0 pour cent des activités numériques, 5,0 pour cent provenant des plateformes de distribution, 4,0 pour cent de la publicité radio et 10,4 pour cent étant issus d’autres activités

  • L’EBITDA a également atteint un nouveau niveau record à 1.464 millions d’euros, comparé à 1.411 millions d’euros en 2016 (en hausse de 3,8 pour cent). L’augmentation est principalement due à une contribution plus élevée de l’EBITDA de Mediengruppe RTL Deutschland et de FremantleMedia et à l’effet positif exceptionnel de 94 millions d’euros provenant de la vente des bâtiments de RTL Group sis rue Bayard à Paris

  • La marge d’EBITDA est en hausse et s’élève à 23,0 pour cent (2016: 22,6 pour cent)

  • Le bénéfice net attribuable aux actionnaires de RTL Group a augmenté de 2,6 pour cent et s’élève à 739 millions d’euros (2016: 720 millions d’euros), provenant principalement du niveau d’EBITDA plus élevé

  • Le flux de trésorerie net provenant des activités opérationnelles s’élève à 1.023 millions d’euros, conduisant à une augmentation du taux de conversion de la marge opérationnelle en liquidité à 104 pour cent (2016: 97 pour cent). La dette financière nette est de 545 millions d’euros à la fin de l’année 2017 (2016: dette financière nette de 576 millions d’euros)

  • Faisant suite à un quatrième trimestre 2016 déjà exceptionnel, le chiffre d’affaires du Groupe a augmenté de 0,8 pour cent et s’élève à 2.023 millions d’euros (T4/2016: 2.007 millions d’euros), alors que l’EBITDA a subi une forte hausse à 575 millions d’euros (T4/2016: 508 millions d’euros) au quatrième trimestre de 2017. Ceci reflète une contribution plus élevée à l’EBITDA de FremantleMedia et de RTL Nederland, ainsi que l’effet exceptionnel de 94 millions d’euros de la vente des bâtiments de RTL Group sis rue Bayard à Paris, en partie compensée par des provisions pour restructuration

  • Le Conseil d’administration de RTL Group a proposé un dividende final de 3,00 euros par action pour l’année fiscale 2017. Cette proposition reflète les solides flux de trésorerie du Groupe, les futurs plans d’investissements et l’objectif de ratio dette nette sur EBITDA de 0,5 à 1,0. De plus, RTL Group a déjà payé en septembre 2017 un dividende intérimaire de 1,00 euro par action pour l’année fiscale 2017 (2016: un dividende final de 3,00 euros par action et un dividende intérimaire de 1,00 euro par action avaient été distribués)

  • Basé sur le prix moyen de l’action en 2017 (68.25 euros3), le dividende total par action pour l’année fiscale 2017 (4,00 euros par action; 2016: 4,00 euros par action) représente un rendement attractif de 5,9 pour cent (2016: 5,4 pour cent) et un paiement de 83 pour cent du bénéfice par action rapporté (4,81 euros)

Filiales: Mediengruppe RTL Deutschland et FremantleMedia moteurs de la croissance du bénéfice d’exploitation de RTL Group

  • Pour la sixième année consécutive, Mediengruppe RTL Deutschland a généré un résultat record: son EBITDA a augmenté de 3,5 pour cent et s’élève à 743 millions d’euros (2016: 718 millions d’euros), principalement dû aux chiffres d’affaires de la publicité télévisée et numérique, ainsi qu’au chiffre d’affaires issu des plateformes de distribution – et ce malgré un environnement difficile dans lequel le marché publicitaire télévisuel net allemand était estimé à la baisse
  • En 2017, l’EBITDA du Groupe M6 a diminué à 389 millions d’euros (2016: 400 millions d’euros)4, principalement lié à l’effet positif exceptionnel de l’indemnité contractuelle liée à l’arrêt progressif du contrat M6 Mobile en 2016. Corrigé de cet effet, l’EBITDA est en hausse de 9 pour cent. Le marché publicitaire télévisuel français est estimé stable par rapport à 2016, les chaînes du Groupe M6 dépassant considérablement la croissance du marché

  • L’EBITDA de FremantleMedia – la branche de production globale de contenus de RTL Group – a augmenté et s’élève à 140 millions d’euros (2016: 129 millions d’euros), reflétant une contribution plus importante au bénéfice d’exploitation des activités en Amérique du Nord et en Europe. La marge d’EBITDA est en hausse et s’élève à 9,5 pour cent (2016: 8,6 pour cent)

  • L’EBITDA de RTL Nederland a diminué à 87 millions d’euros (2016: 96 millions d’euros), dû à un plus faible chiffre d’affaires provenant de la publicité et à une hausse des investissements dans la plateforme de vidéos à la demande avec abonnement (VàDA) Videoland

Nous allons redynamiser l’esprit pionnier cher à RTL

Bert Habets, Chief Executive Officer de RTL Group

Ce dernier commente: «Cet ensemble de résultats solides montre que nous sommes en excellente posture pour écrire le prochain chapitre de l’histoire à succès de RTL Group. Pour atteindre cet objectif, nous devons nous tourner vers nos racines, et redonner vie à l’esprit pionnier qui a fait la renommée de RTL. Cela inclut de prendre davantage de risques, de faire de nos consommateurs notre priorité absolue afin de maximiser le temps qu’ils passent auprès de nos contenus, et de partager, au sein du Groupe, les modèles commerciaux à succès ainsi que les nouvelles opportunités.

Bien que nous disposions d’une activité principale très rentable et génératrice de trésorerie dans la télédiffusion, la croissance de notre secteur «Total Video» provient principalement de services non linéaires ou de vidéos en ligne. Pour tirer parti de ce potentiel de croissance important, nous allons renforcer nos investissements dans nos services à la demande dans les pays où nous disposons de familles de chaînes de premier plan. Les nouveaux services qui seront lancés en Belgique, en Hongrie et en Croatie au cours des prochains mois – tous basés sur la plateforme française 6play – en sont les premiers exemples. Nous continuerons également à construire et développer nos réseaux multi-plateformes, et à investir dans l’ad-tech.

FremantleMedia poursuivra son développement dans la production de fictions haut de gamme, et ce dans tous les pays clés. Grâce à cette expansion, les plateformes de vidéo en ligne deviendront également des clients significatifs pour FremantleMedia, comme récemment démontré avec American Gods ou Deutschland 86.»

Elmar Heggen, Chief Financial Officer de RTL Group, explique:

«2017 a été une fois de plus une année financière couronnée de succès – et ce malgré des marchés publicitaires télévisuels difficiles dans les pays dans lesquels nous opérons. De plus, les effets de change défavorables, en particulier au quatrième trimestre, ont influencé notre chiffre d’affaires. Cependant, nous enregistrons à nouveau des résultats record en termes de chiffre d’affaires et d’EBITDA et une très forte marge bénéficiaire. Mediengruppe RTL Deutschland a réalisé un bénéfice record pour la sixième année consécutive, alors que FremantleMedia a significativement amélioré sa rentabilité.

Le modèle économique de RTL Group est synonyme de croissance soutenue et solide, d’une bonne diversification de son chiffre d’affaires et d’un excellent profil de résultats. Grâce à nos niveaux élevés de flux de trésorerie, nous disposons des moyens financiers nécessaires pour à la fois réaliser des investissements majeurs et payer des dividendes attractifs à nos actionnaires. C’est pourquoi le Conseil d’administration a décidé de proposer à l’Assemblée générale un dividende final de 3,00 euros par action.»

Plus d’innovation cross-média

  • Suite aux approbations du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), et à l’issue des consultations des employés, RTL Group et le Groupe M6 ont clôturé en date du 1er octobre 2017 le regroupement du pôle radio RTL (France) au sein du Groupe M6. Les droits de vote de RTL Group au sein du Groupe M6 ont été alignés à sa participation économique de 48,26 pour cent dans le Groupe M6, et ce depuis le 1er janvier 2018

  • En mai 2017, Mediengruppe RTL Deutschland a signé un nouvel accord de distribution avec le fournisseur de plateforme Vodafone, incluant la diffusion en direct des chaînes de télévision de Mediengruppe RTL Deutschland via l’application Giga TV de Vodafone. En 2018, le Groupe M6 a signé plusieurs accords de distribution avec d’importants fournisseurs de plateformes en France tels que SFR-Altice, Canal+, Bouygues et Orange

  • En juillet 2017, RTL Group a été le plus important investisseur pour le financement de série A d’Inception, le leader israélien de la réalité virtuelle appliquée au divertissement, et détient désormais une participation minoritaire de 15,6 pour cent dans cette entreprise (sur une base diluée)

  • En janvier 2018, RTL Group a acquis United Screens, le premier réseau multi- plateformes (MPN) des pays nordiques. Avec cet investissement, RTL Group renforce sa position de leader européen des sociétés de médias ayant une présence dans la vidéo en ligne

Plus de programmation exclusive

  • Les événements sportifs en direct représentent toujours une partie importante de la programmation de RTL Television. En décembre 2017, RTL Television et le détenteur des droits de la Formula One World Championship Limited (FOWC) ont annoncé que la chaîne diffusera en direct et en exclusivité sur les chaînes gratuites toutes les courses de Formule 1, et ce jusqu’en 2020. Les matchs de football de l’Uefa Europa League continueront également d’être diffusés sur les chaînes de télévision gratuites après l’acquisition par Mediengruppe RTL Deutschland des droits de diffusion de la compétition pour ses chaînes de télévision RTL Television et Nitro
  • Le Groupe M6 s’est associé à l’Uefa pour diffuser les matchs de l’équipe de France de football pour les quatre saisons à venir. Ce nouveau partenariat comprend la retransmission en direct et exclusive par le Groupe M6 de la moitié des matches de qualification de l’équipe de France de football pour l’Uefa Euro 2020 et la Coupe du Monde Fifa 2022; des matches amicaux et de préparation ainsi que des matches des deux premières éditions de la nouvelle compétition de la Ligue des Nations de l’Uefa (en 2018 et 2020)

  • Le 9 mai 2017, le réseau américain ABC a annoncé un accord avec FremantleMedia North America et 19 Entertainment afin de relancer American Idol pour la saison 2017/18. La nouvelle saison débutera le 11 mars 2018

Plus de technologie

  • Le 1er octobre 2017, RTL Group a conclu la transaction visant à l’acquisition complète de SpotX et a également acquis les 36,4 pour cent de parts restantes pour un montant total de 128 millions d’euros, dont 7 millions d’euros ont été contribués à SpotX

  • Suite à cette étape, RTL Group poursuit un plan de croissance ambitieux pour ses activités ad-tech, avec pour objectif principal de créer une seule et même plateforme de monétisation globale et indépendante pour les diffuseurs, les services de vidéo à la demande et les éditeurs grâce à la fusion de SpotX et Smartclip en une société ad-tech intégrée. Le transfert d’actions a été achevé en janvier 2018, tandis que le regroupement opérationnel des deux sociétés sera achevé au cours de l’année 2018

  • RTL Group souligne à quel point les technologies de pointe et le big data constituent des éléments clés de tous les modèles économiques prospères dans le monde des médias numériques:

  1. Mediengruppe RTL Deutschland et ProSiebenSat1 ont formé une alliance avec United Internet pour créer un service de souscription et de connexion unifié pour les consommateurs. Baptisée «Login Alliance», elle a pour but de faciliter l’utilisation par les consommateurs et de protéger ceux-ci contre l’utilisation non vérifiée de leurs données
  2. Le Groupe M6 s’est associé à plusieurs partenaires en France pour former l’alliance Gravity, permettant aux annonceurs et aux agences de bénéficier de segments de données partagées pour réaliser des campagnes numériques programmatiques dans tous les formats et sur tous les appareils

Perspectives

RTL Group prévoit une croissance modérée de son chiffre d’affaires pour l’exercice 2018 (de +2,5 pour cent à +5,0 pour cent), portée par les activités numériques du Groupe et par FremantleMedia

  • L’EBITDA 2017 intègre un effet positif exceptionnel de 94 millions d’euros lié à la vente des bâtiments sis rue Bayard à Paris. Corrigé de cet effet, RTL Group prévoit que l’EBITDA sera globalement stable en 2018

  • Le chiffre d’affaires numérique devrait continuer à afficher une croissance dynamique à deux chiffres et à augmenter sa part dans le chiffre d’affaires total de RTL Group à au moins 15 pour cent d’ici 2020 à 2022

  • RTL Group maintiendra un objectif d’endettement de 0,5 et 1,0 fois la dette nette sur l’EBITDA pour l’année fiscale 2018. RTL Group continuera de se concentrer sur la conversion en liquidités et vise des taux non inférieurs à 85 ou 90 pour cent pour 2018

  • La politique de dividendes reste inchangée: RTL Group prévoit de verser entre 50 et 75 pour cent du résultat net ajusté pour l’exercice 2018 

 

[1] «Numérique» désigne les activités liées à Internet, à l’exception des ventes en ligne de marchandises («e-commerce»). Le chiffre d’affaires issus des activités numériques est réparti entre les différentes catégories de chiffre d’affaires, par exemple les autres ventes publicitaires, la production/distribution de films, les programmes et autres droits et les services professionnels, à l’exclusion du commerce électronique, des achats à domicile et des chiffres d’affaires des plateformes de distribution
[2] Chiffre d’affaires généré au travers des plateformes de distribution (câble, satellite, IPTV) incluant les coûts de souscription et de retransmission
[3] Frankfurt Stock Exchange
[4] Les chiffres 2016 du Groupe M6 sont présentés sur une base pro-forma incluant RTL Radio (France)

La rédaction a choisi pour vous

24 Septembre 2018

Comme chaque année, la rue Philippe II était en fête ce 20 septembre à l’occasion de la soirée Les Vignes. Les boutiques ouvertes en nocturne, les dégustations de vins et de crémants ont attiré une foule nombreuse, comme ici chez Vol(t)age. (Photos: Nader Ghavami)

21 Septembre 2018

Le 20 septembre 2018, KPMG a organisé la conférence «Diversity Summit 2018». L’événement a eu pour objectif de partager et d’échanger des témoignages de pionnières dans le but d’établir des pistes de réflexion pour construire un monde professionnel diversifié, inclusif et multiculturel. Avec, dans le panel, Kholoud Mousa, Avanti & Leo Sharma, Caroline Mohr et Colette Flesch. (Photos: Matic Zorman)

Dans ce numéro, le Land revient sur la campagne et les thématiques défendues par Étienne Schneider.

20 Septembre 2018

Chaque semaine, Paperjam.lu vous propose de découvrir les grands dossiers qui font la une du Lëtzebuerger Land. Cette semaine, zoom sur la campagne et les thématiques d’Étienne Schneider.