Pose de la première pierre du projet OBH au Kirchberg

05 Septembre 2018
La pose de la première pierre d’OBH (Offices Boutique Hôtel), un nouveau complexe lancé au Kirchberg par Cmil, a été célébrée le lundi 3 septembre. Le site comprendra entre autres 11.500 m2 de bureaux et un hôtel de 145 chambres.
La pose de la première pierre d’OBH (Offices Boutique Hôtel), un nouveau complexe lancé au Kirchberg par Cmil, a été célébrée le lundi 3 septembre. Le site comprendra entre autres 11.500 m2 de bureaux et un hôtel de 145 chambres.
(Photo: Cmil)

Plus de 10.000 m2 de bureaux et un nouvel hôtel au Kirchberg: le nouveau chantier de CMIL vient d’être lancé. 

CMIL, connu pour avoir ouvert le Holiday Inn Luxembourg, premier bâtiment implanté sur le plateau du Kirchberg en 1983, réinvesti une fois de plus le quartier. En études sur un projet d’extension rue du Fort Niedergrünewald depuis 2015, CMIL a débuté en mars 2018 les travaux de terrassement d’un nouveau complexe de deux bâtiments, implantés sur un socle commun abritant notamment un parking souterrain.

Ce lundi 3 septembre, la première pierre de ce projet a officiellement été posée par le Premier ministre Xavier Bettel, lors d’une cérémonie organisée au cœur même du chantier.

Imaginé par le cabinet d’architecture M3 et baptisé OBH (Offices Boutique Hotel), ce complexe comptera deux immeubles installés face aux tours de la Cour européenne de justice. Le premier, d’une superficie de 11.500 m2, sera constitué de bureaux et accessible dès le mois de mai 2020. Le second, dédié pour sa part au service hôtelier, ouvrira en mars de la même année sous l’enseigne bien connue «Mama Shelter», réputée pour ses établissements design à l’ambiance conviviale et aux chambres à prix abordables.

Bureaux en location, espace de co-working et nouveau commissariat

 Le premier immeuble du complexe, tout de noir vêtu, sera constitué de rangées de caissons vitrées aux tailles aléatoires. Il s’élèvera sur sept étages, dont six seront dédiés à la location de bureaux. Répartis sur 11.500 m2, ces espaces de travail modulables de haute qualité seront tous équipés suivant les standards actuels de confort, de connectivité et de performance énergétique.

L’entrée principale, au rez-de-chaussée du bâtiment, sera accessible depuis l’angle des rues Fort Niedergrünewald et Charles-Léon Hammes. Elle accueillera une partie lobby, une cafétéria réservée aux bureaux, mais également des salles de réunion et de conférence.

Les deux niveaux inférieurs seront quant à eux réservés à un parking de 265 places et à un nouveau commissariat dédié à la pointe occidentale du Kirchberg.

Le Mama Shelter, refuge urbain populaire et chaleureux

 Totalement blanc, le second immeuble accueillera le Mama Shelter, premier du nom au Luxembourg. 145 chambres installées sur cinq étages, organisés de l’extérieur comme une alternance d’entités régulières, à l’image d’un mur de plumes ou d’écailles, seront dominées par un vaste roof-top, futur endroit idyllique de détente et de restauration. Le Mama Shelter offrira également un espace de coworking de 900 m2, accessible depuis la rue du Fort Niedergrünewald.

 Car en plus de son service hôtelier et restaurateur, l’enseigne est surtout connue pour être considérée comme un lieu de vie et de rencontres, sorte de refuge urbain à la fois beau, moderne et plein d’esprit, mais aussi, populaire, chaleureux et sexy, implanté au cœur même de grandes villes.

Avec ces constructions et suivant les souhaits exprimés par le Fonds d’Urbanisation du Kirchberg, la rue du Fort Niedergrünewald s’offre une nouvelle identité et permet au quartier de se doter d’un nouveau parvis, étendu au niveau de l’entrée de l’actuel Sofitel et du futur Mama Shelter et de son grand restaurant vitré.

Grâce à cette ambiance déambulatoire nouvellement acquise, le site disposera désormais d’une circulation publique plus fluide, constituant dès lors un lieu de vie ouvert et aéré entre les grands complexes des institutions avoisinantes.

La rédaction a choisi pour vous

21 Septembre 2018

Pour poursuivre son offre au-delà de l’affichage d’annonces immobilières, le groupe atHome a intégré une activité de courtage en crédit hypothécaire à son business de base. atHome Finance, basée sur le service en ligne, a toutefois ouvert une première agence pour mieux servir ses clients.