Made in Luxembourg: 120 nouvelles entreprises labellisées

16 Décembre 2017
Lauréats du label «Made in Luxembourg» édition Hiver 2017
Des talents fiers de l’origine de leur savoir-faire.
(Photo: Chambre des Métiers)

Remis deux fois par an par la Chambre des Métiers et la Chambre de Commerce, le label «Made in Luxembourg» édition Hiver 2017 a été décerné à 120 nouvelles entreprises ce mercredi 13 décembre. Cette cérémonie était l’occasion de mettre en avant les talents qui se cachent derrière les produits et services qui font la fierté du pays et de donner un coup de projecteur sur l’association qui forme et soutient les talents de demain, WorldSkills Luxembourg asbl.

Le label «Made in Luxembourg» est un label bien connu du grand public, à la fois repère pour le consommateur et source de fierté pour les entreprises qui le détiennent 120 d’entre elles s’étaient donné rendez-vous pour la remise officielle du label pour un de leur produit ou service lors d’une soirée ouverte par Tom Wirion, directeur général de la Chambre des Métiers.

Un label comme reconnaissance de l’origine

Créé en 1984 à l’initiative du Ministère des Affaires étrangères, de la Chambre des Métiers et de la Chambre de Commerce, le label «Made in Luxembourg» reste l’un des piliers de la reconnaissance des produits et services élaborés dans le pays. Rénové en 2014, il joue désormais un rôle de plus en plus important pour entreprises et consommateurs. Le «Made in Luxembourg» peut en même temps être compris comme un élément de la stratégie de nation branding.

En 2014, lors de la cérémonie de remise du label, cette stratégie fut présentée et soulignait l’importance du pays d’origine d'un produit/service comme facteur-clé dans la décision d’achat du client. En 2015, les conclusions d’une étude sur la perception du label par le client furent exposées, confirmant que le label influence bel et bien la décision d'achat. En 2016, parole fut donnée aux entreprises détentrices du label qui témoignaient de la valeur ajoutée de son apposition sur leurs produits.

Des talents fiers de l’origine de leur savoir-faire

Alors que le label «Made in Luxembourg» est de plus en plus sollicité, il importait cette année à la Chambre des Métiers et à la Chambre de Commerce de mettre en lumière le talent et le savoir-faire qui se cachent derrière les services et les produits qui le portent. Grâce à leurs idées et leur dynamisme, les chefs d’entreprises labellisées entretiennent l’image positive de leur métier. En bénéficiant d’une visibilité accrue grâce au label, ils contribuent à la promotion du savoir-faire national auprès de leur clientèle et du grand public.

La mise en lumière de ce savoir-faire est par ailleurs au cœur de la mission de WorldSkills Luxembourg asbl. C’est pour cela que les organisateurs de la soirée ont souhaité donner un coup de projecteur sur l’esprit d’équipe et la passion qui animent toutes les personnes impliquées dans cette association.

Son président Nic Alff a présenté WorldSkills Luxembourg avant une table ronde à laquelle participaient Jean-Paul Lenertz (directeur du Lycée Technique du Centre, Luxembourg), Josiane Jacob (ancienne candidate à un championnat des métiers et associée responsable pour la gestion de l’entreprise de Jacob et Weis Sàrl, Heffingen), Stephan Hostert (gérant, Steffen Holzbau SA, Grevenmacher), Claude Schreiber (gérant, Chauffage-Sanitaire Claude Schreiber Sàrl, Pétange et président de la Fédération des installateurs en équipements sanitaires et climatiques) et Pascal Behrendt (candidat LuxSkills 2016 et lauréat du Prix d’excellence EuroSkills 2016 et salarié auprès de Chauffage Sanitaire Barthel S.A., Hosingen).

À travers leur implication dans les activités de WorldSkills Luxembourg asbl, en tant que professionnel, candidat ou encadrant expert, ils ont témoigné de leur passion et de l’envie de concourir lors de compétitions internationales. Il s'agit d'un état d'esprit parfaitement en phase avec la stratégie du nation branding, a tenu à souligner dans son discours Sasha Baillie, présidente du Comité Inspiring Luxembourg.

Tous les participants de la table ronde partageaient l’opinion que les championnats des métiers en général et l’initiative WorldSkills Luxembourg en particulier constituent des outils idéaux pour promouvoir et garantir l’excellence des métiers sur le long terme. Par conséquent, il est extrêmement important que cette initiative soit soutenue par la société, la politique et les entreprises privées.

120 nouvelles entreprises labellisées

À la suite de cette table ronde, la Chambre des Métiers et la Chambre de Commerce, représentées par leur directeur général Tom Wirion et Carlo Thelen, ont procédé à la remise du label «Made in Luxembourg» à 120 nouvelles entreprises actives dans des secteurs très variés, les encourageant à afficher l’origine de leur savoir-faire et à véhiculer cette image de marque à travers le pays et bien au-delà. Ces entreprises savent qu’elles peuvent à présent compter sur ce symbole de reconnaissance. À elles de l’utiliser fièrement pour se démarquer de leurs concurrents.

Après la remise officielle du label, la soirée s’est poursuivie autour d’un cocktail, l’occasion pour chacun de discuter avec celles et ceux qui forment et soutiennent les talents du pays et d’échanger des idées pour entretenir l’esprit «Made in Luxembourg».

La prochaine remise sera organisée par la Chambre de Commerce et aura lieu le 22 mars 2018 dans le cadre de Springbreak Luxembourg à Luxexpo The Box. 

La rédaction a choisi pour vous