L’Université signe un partenariat avec le siège du groupe Ferrero

19 Juillet 2017
(Photo: Uni.lu)

L’Université du Luxembourg a signé un nouvel accord de partenariat avec Ferrero International S.A. le 18 juillet 2017, établissant ainsi un cadre pour des bourses d’étudiants, des stages, des doctorats et l’enseignement.

Le protocole d’accord établit un programme de bourses Ferrero («Ferrero Fellowship Programme»), grâce auquel cinq étudiants inscrits en master en droit, en finance, en économie ou en entrepreneurship and innovation peuvent recevoir une allocation mensuelle de Ferrero pour la durée de leurs études. Cette allocation est destinée à couvrir leurs frais de logement au Luxembourg. Un comité de sélection choisira les étudiants bénéficiaires en fonction de leur candidature. En outre, un programme de stages («Ferrero Internship Programme») permettra à des étudiants en master d’accéder à des stages rémunérés et d’acquérir de l’expérience au sein de cette entreprise multinationale.

«Ferrero compte parmi les leaders du marché de la confiserie et c’est le troisième producteur de chocolat au monde», a expliqué le Prof. Eric Tschirhart, qui dirige le bureau Technology Transfer and Fundraising, une unité au sein du rectorat dont le but est de créer de nouvelles coopérations, d’augmenter les fonds externes et de stimuler le transfert de technologies et de connaissances de la recherche vers les entreprises. «Nous avons acquis un partenaire important au Luxembourg pour soutenir des jeunes talents et encourager l’excellence parmi les étudiants».

Le Prof. Tonie van Dam, vice-rectrice pour la formation doctorale, les questions de genre et les relations internationales, a signé le partenariat au nom de l’Université. Le protocole d’accord a également été signé par M. Jorge de Moragas, directeur financier chez Ferrero.

«Nous sommes heureux d’entamer une collaboration avec l’Université du Luxembourg, une institution ayant un caractère résolument international et axé sur la recherche», a expliqué M. Bruno Conti, directeur des ressources humaines au siège de Ferrero. «Ensemble, nous permettrons à des jeunes talents de développer leurs compétences, en leur offrant l’opportunité de s’impliquer dans l’entreprise et la recherche académique, et en favorisant les échanges d’idées».

Le protocole d’accord définit également un programme de partenariat pour les chercheurs en formation doctorale, permettant aux doctorants de mener des recherches au sein de l’industrie et à des candidats de Ferrero de poursuivre un doctorat à l’Université du Luxembourg.

«C’est la première fois que la Faculté de Droit, d’Économie et de Finance participe à un partenariat pour les doctorants», a déclaré le doyen de la faculté, le Prof. Stefan Braum. «Nous sommes persuadés que cette collaboration engendrera des projets de recherche intéressants. Elle bénéficiera à la fois à nos doctorants, à la réputation de l’Université en ce qui concerne sa matière de recherche ainsi qu’aux activités de recherche et de développement de Ferrero».

Dernier point de ce partenariat, des employés de Ferrero vont rejoindre le personnel enseignant en tant qu’intervenants extérieurs et enseigner à des classes de master dans les disciplines couvertes par l’accord.

La rédaction a choisi pour vous

27 Juillet 2017

En plein cœur du Kirchberg, La Table du Belvédère allie un cadre inédit et original à une cuisine traditionnelle revisitée avec goût et modernité, faisant notamment la part belle à l’extraordinaire terroir gourmand du Luxembourg.