Le taux d’épargne des ménages en baisse dans la zone euro

14 Avril 2017
(Photo: DR)

Taux d’investissement des ménages quasiment stable à 8,5%.

Au quatrième trimestre 2016, le taux d’épargne des ménages s’est établi dans la zone euroà 12,0%, contre 12,3% au troisième trimestre 2016.

Le taux d’investissement des ménages a quant à lui été de 8,5% au quatrième trimestre 2016 dans la zone euro, contre 8,6% au trimestre précédent.

Ces informations, qui proviennent de la première diffusion de données, corrigées des variations saisonnières, sur les comptes européens trimestriels des secteurs, sont publiées par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, et la Banque centrale européenne (BCE).

Informations géographiques

La zone euro (ZE19) comprend 19 États membres: la Belgique, l’Allemagne, l’Estonie, l’Irlande, la Grèce, l’Espagne, la France, l’Italie, Chypre, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, l’Autriche, le Portugal, la Slovénie, la Slovaquie et la Finlande, plus la Banque centrale européenne et le Mécanisme européen de stabilité.

Méthodes et définitions

Le taux d’épargne brut des ménages est défini comme l’épargne brute divisée par le revenu disponible brut. Celui-ci est ajusté de la variation des droits des ménages sur les fonds de pension. L’épargne brute est la partie du revenu disponible brut qui n’est pas dépensée sous forme de consommation finale. Ainsi, le taux d’épargne augmente quand le revenu disponible brut croît plus vite que la dépense de consommation finale.

Le taux d’investissement brut des ménages est défini comme la formation brute de capital fixe divisée par le revenu brut disponible, ajusté de la variation des droits des ménages sur les fonds de pension. L’investissement des ménages consiste principalement en l’achat et la rénovation de logements.

Les comptes sectoriels européens sont établis conformément au Système européen des comptes 2010 (SEC 2010) et couvrent la période depuis le premier trimestre 1999.

Les secteurs institutionnels regroupent des unités économiques ayant des caractéristiques et un comportement similaires. On distingue les ménages (y compris les institutions sans but lucratif au service des ménages), les sociétés non financières, les sociétés financières, les administrations publiques et le reste du monde. Pour mesurer les opérations extérieures de la zone euro/de l’UE, il est donc nécessaire de retrancher les flux transfrontaliers au sein de la zone considérée.

Le site web d’Eurostat présente les comptes sectoriels annuels et trimestriels détaillés des États membres de l’Espace économique européen ainsi que certain indicateurs clés publiés 120 jours après la fin de chaque trimestre (couvrant également des indicateurs tels que les taux d’endettement). Un sous-ensemble d’indicateurs clés trimestriels est disponible 102 jours après la fin de chaque trimestre.

Révisions et calendrier

Par rapport aux données publiées le 27 janvier 2017, le taux d’épargne des ménages au troisième trimestre 2016 a été révisé de 12,5% à 12,3%. Le taux d’investissement des ménages au troisième trimestre 2016 a été révisé de 8,5% à 8,6%.

Le communiqué de presse final pour le quatrième trimestre 2016, consacré aux données relatives au revenu réel des ménages ainsi qu’à la consommation réelle par habitant tant pour la zone euro que pour l’Union européenne, sera publié le 28 avril 2017. Au même moment, la série complète de données sectorielles sera mise à jour dans la section dédiée du site web d’Eurostat.

La rédaction a choisi pour vous

BCL

04 Décembre 2017

La Banque centrale du Luxembourg a livré son avis de 257 pages sur les projets de loi concernant le budget des recettes et des dépenses de l’État pour l’exercice 2018 et la programmation financière pluriannuelle pour la période 2017-2021. Avec quelques rappels à l’ordre au menu. 

Anne Hoffmann

04 Décembre 2017

Maison Moderne a choisi de placer l’année 2017 sous le signe de #CelebratingLuxembourg pour mettre en lumière celles et ceux qui contribuent au rayonnement du pays à l’étranger. Anne Hoffmann, directeur général de Luxembourg for Tourism, poursuit la série.

04 Décembre 2017

Cette année, le temps passé sur internet depuis un appareil mobile a dépassé celui depuis un ordinateur. Le «mobile» est devenu le premier écran. Ce qui implique que toutes les stratégies de marketing digital doivent être d’abord pensées pour mobile.