Le Sigi, première administration certifiée PSDC-C

16 Mars 2018
(Photo: Sigi)

Le Sigi certifié PSDC-C comme première administration luxembourgeoise

Lors de la conférence de presse du 16 mars 2018, le directeur de l’Institut luxembourgeois de la normalisation, de l’accréditation, de la sécurité et qualité des produits et services (Ilnas), M. Jean-Marie Reiff a remis au président du Syndicat intercommunal de gestion informatique (Sigi), M. Yves Wengler le certificat attestant le statut de PSDC-C du Sigi.

Cette remise est la conclusion d’un projet ambitieux que le Sigi a conduit sur les dernières années avec la certification simultanée ISO 27001 et PSDC-C afin d’offrir un meilleur service aux communes. Le Sigi est dès lors la première administration luxembourgeoise à être certifiée PSDC- C.

Afin d’obtenir ces certifications, le Sigi a mis en œuvre aussi bien des développements informatiques que des changements organisationnels qui ont été documentés en détail pour satisfaire les exigences les plus strictes des auditeurs externes.

Toutes les équipes du Sigi ont travaillé ensemble pour pouvoir offrir aux 101 communes membres du Sigi l’archivage électronique des factures sortantes avec les mêmes garanties légales qu’un archivage sur papier.

Cette nouvelle offre permettra aux communes à terme de ne pas seulement réaliser des économies sur l’acquisition et la maintenance d’archives de factures sortantes, mais aussi de retrouver plus facilement et plus rapidement des factures pendant toute la durée de conservation légalement prescrite.

Le statut de PSDC-C garantit aussi l’authenticité de chaque fichier stocké et est à considérer comme une copie papier.

Yves Wengler a félicité les équipes impliquées pour leur travail en disant: «Une fois de plus, les hommes et les femmes au Sigi ont su montrer qu’ils savent s’adapter à un environnement en évolution constante pour offrir le meilleur service aux communes.»

Jean-Marie Reiff, quant à lui a souligné la bonne collaboration entre le Sigi et l’Ilnas: «Nous félicitons le Sigi pour le courage de se soumettre à une procédure de certification avec des audits externes pour ainsi démontrer que les administrations publiques n’ont qu’à gagner en se certifiant comme prestataires innovants.» 

La rédaction a choisi pour vous

Pierre Gramegna: «Je reste optimiste que les travaux sur l’approfondissement de l’UEM se poursuivront au cours des prochains mois, et que des mesures concrètes seront trouvées pour parvenir à une Union bancaire renforcée et à la mise en place de l’Union des marchés de capitaux.»

10:00

Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a participé pour la troisième fois en tant qu’orateur au Rome Investment Forum le 14 décembre. Le forum, qui est organisé par la Fédération italienne des banques, des assurances et de la finance (FEBAF),en partenariat avec le Parlement européen, réunit annuellement à Rome les acteurs du monde de la finance italienne et européenne pour échanger et discuter des grands enjeux économiques et financiers européens de l’heure.

07:21

Les prises de position du Premier ministre et du président de la Commission européenne au sujet du Brexit dans le cadre du sommet européen de la semaine dernière ont fait le tour des médias. Un reflet de l’état d’esprit des dirigeants européens face aux dirigeants britanniques indécis.