Le Luxembourg immortalisé au sommet du col du Tourmalet

30 Juillet 2018
Romain Schneider (ministre des Sports), Fabienne Gaul, Josée Gaul et Petz Lahure (président de l'Association luxembourgeoise de la presse sportive).
(Photo: MSP)

60 ans après la victoire de Charly Gaul dans le Tour de France de 1958 et 90 ans après le 2e succès d’affilée dans la grande boucle de Nicolas Frantz en 1928, le Grand-Duché de Luxembourg est désormais immortalisé au sommet du géant des Pyrénées par la pose d’une plaque commémorative en souvenir à notre compatriote Alphonse Steinès, natif d’Ahn et grand rénovateur du Tour de France voici de cela 108 ans en 1910.

Premier journaliste sportif luxembourgeois et proche collaborateur d’Henri Desgrange, directeur du journal L’Auto et inventeur du Tour de France cycliste en 1903, Alphonse Steinès sut convaincre son directeur en 1910 de tenter le passage du Tour de France dans la haute montagne, en l’occurrence dans les Pyrénées.

Ainsi, le 21 juillet 1910, lors de la 10e étape menant de Luchon à Bayonne, les coureurs du Tour de France passèrent une première fois les cols pyrénéens de Peyresourde, d’Aspin, du Tourmalet et de l’Aubisque à l’initiative de notre compatriote Alphonse Steinès.
En fin d’après-midi de ce jeudi 26 juillet 2018, la veille du 58e passage du Tour de France par-dessus le Tourmalet, le ministre des Sports, Romain Schneider, et le président de l’Association luxembourgeoise de la presse sportive, Petz Lahure, entourés de Josée et Fabienne Gaul, respectivement l’épouse et la fille du vainqueur du Tour de 1958, ont officiellement dévoilé la plaque en souvenir d’Alphonse Steinès au sommet du plus célèbre col pyrénéen, lieu de pèlerinage de milliers de cyclotouristes chaque année.

«Cette plaque en hommage à notre compatriote Alphonse Steinès symbolise les liens particuliers entretenus depuis toujours entre le Grand-Duché de Luxembourg et le Tour de France», s’est exclamé le ministre des Sports dans sa brève allocution au sommet du Tourmalet tout en remerciant Amaury Sport Organisation, le Conseil départemental des Hautes-Pyrénées et la mairie de Bagnères-de-Bigorre d’avoir favorablement accompagné cette initiative.

La rédaction a choisi pour vous

«Une personne adulte contacte un enfant, souvent en ligne et sous une fausse identité, dans le but de l’abuser sexuellement ou de lui extorquer de l’argent», explique le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse.

07 Décembre 2018

Le ministère de l’Éducation nationale lance une campagne consacrée au «grooming», ce phénomène qui peut aller jusqu’à une sollicitation sexuelle en ligne d’un mineur par un majeur. Des conseils sont notamment prodigués aux parents sur un site dédié.

05 Décembre 2018

Le film «Histoire(s) de Femme(s)» d’Anne Schroeder sort ce mercredi en salle. Il retrace un siècle de destins personnels qui sont autant de jalons dans l’histoire du Luxembourg.