La Startup World Cup de retour au Luxembourg!

18 Décembre 2017
Epsilon Startup World Cup
La société Epsilon avait été proclamée, en mars dernier, vainqueur de l’édition 2017 de la Startup World Cup au Luxembourg.
(Photo: Anthony Dehez / archives)

Entrepreneurs de talent et incubateurs du Luxembourg et de la Grande Région, prenez note! Le 22 mars 2018 aura lieu la Startup World Cup.

Cette prestigieuse compétition de renommée mondiale organisée par Farvest, acteur majeur du secteur événementiel, et EY, Leader en services professionnels, se déroulera pour la deuxième année consécutive au Luxembourg, qui a été sélectionné comme pays hôte de cette compétition dédiée aux start-up. Au regard des efforts entrepris par le gouvernement luxembourgeois pour maintenir sa réputation de «start-up nation» et soutenir les jeunes pousses ayant décidé de percer et évoluer dans un écosystème en forte croissance, ce choix ne relève donc pas du hasard.

Epsilon, vainqueur de l’édition 2017 au Luxembourg

Pour rappel, la société Epsilon avait été proclamée, en mars dernier, vainqueur de l’édition 2017 au Luxembourg. Leader du footwear connecté, cette jeune entreprise basée à Nancy, en Lorraine, et créée par Karim Oumnia en 2014, a su créer un nouveau business model en introduisant de l’électronique dans des produits chaussants: création de semelles connectées chauffantes permettant de gérer la température de vos chaussures avec un smartphone, puis présentation et lancement des premières «smartshoes».

Mais qu’est-ce que la Startup World Cup concrètement?

La Startup World Cup fait référence à une série de conférences associées à des compétitions internationales. Son but est d’interconnecter l’écosystème de start-up à l’échelle mondiale, en incitant les entrepreneurs les plus talentueux à se confronter pour remporter la prestigieuse Startup World Cup. 32 événements nationaux sont d’ores et déjà planifiés dans le monde entier, avec pour aboutissement, la Grande Finale dans la Silicon Valley.

Le 22 mars prochain marquera donc une étape européenne de cette compétition, et plus particulièrement la demi-finale luxembourgeoise.

La Startup World Cup est organisée par Fenox Venture Capital, société de capital-risque, jeune pousse de la Silicon Valley.

EY Luxembourg: à nouveau partenaire de choix

En raison de son fort ancrage local et de son expérience internationale reconnue en matière de soutien aux start-up partout dans le monde, du stade de création au développement en tant qu’entreprises internationales, EY Luxembourg a été choisi à nouveau pour être le partenaire privilégié de cet événement qui se déroulera de surcroît dans ses locaux.

Olivier Lemaire, Responsable du programme EYnovation chez EY Luxembourg, commente: «chez EY Luxembourg, l’entrepreneuriat fait partie intégrante de notre ADN. Nous sommes par conséquent ravis de collaborer avec Farvest et d’accueillir à nouveau dans nos locaux l’une des prestigieuses demi-finales de la Startup World Cup. Cet événement permet de mettre en lumière le parcours exceptionnel de jeunes entreprises talentueuses, d’hommes et de femmes, moteurs de croissance et de compétitivité, qui nourrissent la confiance et l’envie d’entreprendre. De plus, cette compétition unique s’inscrit parfaitement dans notre mission «Building a Better Working World», dont notre programme EY Novation en est une pièce maîtresse».

Faire rayonner le Luxembourg à l’échelle internationale 

Cet événement consistera en la présentation de start-up européennes et d’hôtes orateurs de premier plan.

Kamel Amroune, associé au sein de Farvest Group et cofondateur de l’ICT Spring, autre événement local d’envergure mondiale dédié à la technologie, poursuit: «nous sommes heureux et fiers d’accueillir une nouvelle fois au Luxembourg la Startup World Cup. Nous avons hâte de présenter cet événement à notre communauté, non seulement à l’échelle nationale mais également à l’échelle européenne, car nous sommes intimement convaincus de son succès retentissant au grand bénéfice de start-up hors du commun capables de prouver qu’il est toujours possible d’innover et de réussir».

Anis Uzzaman, CEO et General Partner de Fenox Venture Capital mais aussi Président de la Startup World Cup conclut: «nous sommes ravis de cette collaboration avec Farvest, qui va rendre possible la tenue en Europe d’un des événements les plus renommés consacrés aux start-up et de répondre aux besoins des entrepreneurs». 

La Grande Finale à San Francisco 

La Grande Finale se déroulera à San Francisco le 11 mai 2018. Le gagnant de cette compétition représentera l’Europe et sera en course avec 32 autres start-up du monde entier. Ce vainqueur aura la chance de pouvoir peut-être remporter un prix d’une valeur de 1.000.000 de dollars en investissements.

L’appel à candidatures officiellement lancé, toute start-up qui le souhaite, peut désormais postuler à l’adresse suivante: http://www.startupworldcup.io/luxembourg-application 

Plus d’informations sur cette compétition à l’adresse suivante: www.startupworldcup.lu  

La rédaction a choisi pour vous

Malik Issolah, le responsable marketing d'Epsilon

09 Mars 2017

Le concepteur de semelles connectées Epsilon a remporté mercredi soir la demi-finale régionale de la Startup World Cup, synonyme d’un billet pour la grande finale à San Francisco le 24 mars prochain. À la clé, un chèque d’un million de dollars.

Segmenter une image consiste à la simplifier et/ou la modifier – en séparant par exemple les objets du fond – de façon à rendre plus aisée son analyse par des applications de reconnaissance ou d’indexation.

19 Octobre 2018

La segmentation d’image est une technologie en pleine expansion, utilisée dans des secteurs aussi divers que l’imagerie médicale, les véhicules autonomes ou la vision par ordinateur. La start-up luxembourgeoise ClearImage compte bien se faire une place au soleil en combinant intelligence artificielle et opérateurs humains.

Cette intégration dans Adobe XD offre une visibilité inespérée pour la jeune start-up, mais aussi des revenus potentiels importants.

17 Octobre 2018

La solution de la start-up luxembourgeoise, qui consiste à transformer de simples dessins en lignes de code, a été intégrée au logiciel de conception d’applications et de sites internet Adobe XD. Un deal qui permet à Yotako d’accéder à un très gros marché.