La gestion de la diversité à l’ère du digital

24 Mai 2018
Ce 17 mai, 17 entreprises ont accepté le défi et se sont engagées publiquement lors d’une session officielle organisée par IMS, via la Charte de la Diversité Lëtzebuerg.
(Photo: IMS Luxembourg)

A l'ère du digital, nous nous posons la question de son impact sur la gestion de la diversité : quelles en sont les risques et les opportunités ? La digitalisation est-elle garante de diversité ? Quel est le lien entre ces deux mégatendances et comment gérer les dynamiques et les effets engendrés par la digitalisation et la gestion de la diversité ? Toutes ces questions ont été abordées par Michael Stuber, expert internationalement reconnu en matière de gestion de la diversité, lors d’un keynote speech, moment fort de la 8e session de signatures de la Charte depuis sa création en 2012.

Le monde digital ne peut être pérenne sans diversité des collaborateurs et des clients. Déployer sa stratégie de gestion de la diversité, en tenant compte de la digitalisation, implique des changements organisationnels, culturels et de leadership qui engendrent des effets bénéfiques au sein desorganisations. Si l’automatisation assure l’objectivité des évaluations et les analyses statistiques permettent d’identifier certaines tendances, l’intelligence artificielle reproduit les biais inconscients et stéréotypes. Les logiciels perpétuent ainsi les biais de leurs développeurs. Pas si « intelligent » que cequ’on pourrait croire... Autant de défis pour les organisations !

17 organisations signent et s’engagent

Une session de signatures annuelle réunit les nouvelles organisations désireuses de démarrer ou d’aller plus loin dans leur démarche de gestion de la diversité.
Ce 17 mai, 17 entreprises ont accepté le défi et se sont engagées publiquement lors d’une session officielle organisée par IMS, via la Charte de la Diversité Lëtzebuerg.

La cérémonie a été ouverte par la ministre de la Famille et de l’Intégration, également marraine de la Charte de la Diversité, Corinne Cahen. Bienvenue à :

  • Altran Luxembourg

  • Banque Européenne d’Investissement

  • Bourse de Luxembourg

  • Cabinet Becker & Associés

  • CGI

  • Commune de Sanem

  • Crèche Barbara

  • DLA Piper

  • Ecole Internationale de Differdange et d’Esch-sur-Alzette

  • EncevoS.A

  • Franklin Templeton

  • Institut national d'administration publique

  • Liberal Jew ish Community of Luxembourg

  • Respect.lu

  • shime

  • Tarkett GDL S.A

  • Willis Tow er Watson

La rédaction a choisi pour vous

Selon le coach français Hervé Coudière, les managers «doivent savoir fixer des délais raisonnables et prendre en compte le rythme de chacun» pour une meilleure gestion du temps de travail.

15:30

Il n’est pas extensible, ne s’achète pas et file sans qu’on puisse l’arrêter. Le temps est une ressource précieuse dans l’économie d’aujourd’hui. Mais comment faire pour le valoriser au maximum?

À cette guerre des talents, s’ajoute un autre challenge, celui de fidéliser les employés, comme l’ont évoqué les intervenants lors d’une conférence IGR mardi à Luxembourg.

13 Février 2019

Pénurie de cadres, ingénieurs, informaticiens, soudeurs… La compétition pour attirer les compétences au sein des entreprises se fait ressentir à travers toute la Grande Région. Le constat et des ébauches de solutions étaient au programme d’une conférence mardi soir chez KPMG.

06 Février 2019

Une dizaine de projets en cours, une équipe grandissante et des solutions concrètes constituent les ingrédients du succès d’IMS, qui s’impose au Luxembourg comme le réseau de référence en matière de Responsabilité sociétale. La preuve avec 22 nouveaux membres accueillis ce mardi.

Plus de vingt nouvelles entreprises font confiance à IMS et s’engagent dans une démarche responsable. Ainsi, ce mardi dans les locaux de KPMG, 22 organisations ont publiquement été présentées pour leur volonté d’agir :