La course RBC Race for the Kids 2017 dans les starting-blocks

25 Juillet 2017
(photo: RBC)

Pour la troisième année consécutive, les Luxembourgeois de tous âges pourront courir, faire leur jogging, marcher ou se balader au parc Dräi Eechelen qui accueillera la course RBC Race for the Kids de cette année.

Une fois de plus, les participants à cette course fun, organisée par la Croix-Rouge luxembourgeoise, la Royal Bank of Canada (RBC) et le CSL Luxembourg, viendront pour soutenir le centre thérapeutique Kannerhaus Jean. Ce centre fait appel à des thérapies novatrices pour soigner des enfants de 4 à 18 ans souffrant de difficultés psychologiques et comportementales et pour accompagner leurs familles. Depuis la première édition en 2015, près de 135.000 euros ont été récoltés en faveur du centre et ce grâce à plus de 3.000 coureurs de RBC et du grand public.

Charline Mathias, coureuse de demi-fond d’envergure internationale et olympique, et Pascal Schumacher, musicien, compositeur et percussionniste de jazz luxembourgeois, sont une nouvelle fois les ambassadeurs officiels de cette course qu’ils soutiennent et à laquelle ils participeront.

Comme l’a déclaré Charline: «La course de l’année dernière a été une expérience fantastique et cela m’est allé droit au cœur de voir autant de gens venus pour soutenir une cause qui en vaut vraiment la peine. Je suis enchantée d’être encore une fois l’ambassadrice officielle de la course RBC Race for the Kids du Luxembourg et de déclarer ouvertes les inscriptions pour l’édition 2017! J’encourage tous ceux qui le peuvent à sortir, faire du sport et participer à la course de cette année.»

Pour ce qui est de Pascal Schumacher: «Le travail extraordinaire accompli par le centre thérapeutique Kannerhaus Jean de la Croix-Rouge luxembourgeoise permet d’améliorer radicalement l’existence de tant de jeunes! Les fonds recueillis depuis la première édition de la course en 2015 ont eu des retombées positives concrètes sur le travail effectué par les nombreux membres du personnel et bénévoles, qui dépendent de ces dons pour continuer à venir en aide à ces enfants et ces jeunes qui sont vulnérables.» 

Pour Yan Huberty, chargé de direction adjoint du centre thérapeutique Kannerhaus Jean: «Ces dons sont essentiels pour continuer à aider ces enfants et ces jeunes, mais aussi leurs familles. Les contributions financières provenant de la course RBC Race for the Kids sont affectées au soin des animaux, qui sont au cœur de l’une de nos approches. Nous pouvons ainsi continuer de proposer cette thérapie à de nombreux jeunes qui en ont besoin. Les dons contribueront également de manière significative à financer les travaux entamés l’année dernière sur les nouveaux bâtiments pour élargir notre offre de traitements résidentiels.»

Depuis la première édition de la RBC Race for the Kids à New York en 2008, cette course pour les enfants est devenue un événement caritatif international, avec des répliques organisées dans 11 villes (New York, Londres, Toronto, Chicago, Minneapolis, Sydney, Hong Kong, Luxembourg, Vancouver, Trinité-et-Tobago et Kuala-Lumpur) et plus de 15 millions d’euros récoltés pour différents organismes de bienfaisance en faveur de l’enfance un peu partout dans le monde.

Pour vous inscrire à la course RBC Race for the Kids, consultez le site de l’événement. Pour collecter des fonds ou faire un don en faveur de la course RBC Race for the Kids, consultez le site d’Alvarum.

La rédaction a choisi pour vous

Cédric Bellwald, président du Jeune Barreau

08:00

Entré au Barreau en 2009, Cédric Bellwald (Moyse & Bleser) endosse cet automne la présidence de la conférence du Jeune Barreau, succédant à Henry de Ron. Avec l’envie de faire avancer les dossiers qui tiennent à cœur aux 1.500 avocats ayant moins de 11 ans d’expérience — soit la majorité des avocats du Barreau qui en compte 2.400.

Cette nouvelle liaison pourrait amener annuellement 100.000 à 200.000 passagers supplémentaires à Luxair, selon Adrien Ney, le CEO

20 Octobre 2017

La compagnie aérienne luxembourgeoise a annoncé vendredi qu’elle avait été choisie pour reprendre la liaison entre les deux villes allemandes, laissée vacante par la faillite d’Air Berlin.