InTech en partenariat avec LuxTrust lance Eddits

12 Avril 2018
La vérification de l’identité des possesseurs d’adresse blockchain a toujours été un défi et est la raison principale de l’image sulfureuse des projets basés sur les blockchains publiques.
(Photo: DR)

InTech, société de conseil et de service en informatique lance aujourd’hui, en partenariat avec LuxTrust S.A., prestataire européen qualifié de services de confiance sécurisés, un service en ligne innovant permettant l’association d’une identité numérique forte à une adresse blockchain Ethereum. Ce nouveau service, une première mondiale, est conçu pour fournir aux utilisateurs de blockchain et aux fournisseurs d’applications une confirmation forte et sécurisée de l’identité du propriétaire d’une adresse Ethereum. Dénommé «Eddits», abréviation de «Ethereum Decentralized Digital Identity Trust Services», le service est également lancé en collaboration avec Infrachain, l’environnement de gouvernance communautaire initié au Luxembourg et dédié aux instances opérationnelles de blockchain.

La vérification de l’identité des possesseurs d’adresse blockchain a toujours été un défi et est la raison principale de l’image sulfureuse des projets basés sur les blockchains publiques. La réconciliation entre une adresse blockchain et une identité officielle et formellement sécurisée sans aucun tiers de confiance supplémentaire reste un véritable challenge. Eddits apporte enfin la solution! En liant une identité numérique forte certifiée par l’UE et conforme au règlement eIDAS à une identité Ethereum au format ERC‐725, Eddits ouvre une nouvelle ère de confiance dans toutes les applications et transactions blockchain, et fournit un moyen de confirmation d’identité (KYC) aujourd’hui nécessaire pour les projets de financement participatif sur blockchain (Initial Coin Offering, ICO). Bref, Eddits donne la possibilité à la blockchain Ethereum d‘être un fournisseur d’identité sécurisé et ouvert.

Eddits exploite de nouveaux standards de la technologie blockchain Ethereum, en particulier ERC‐725 et ERC‐735. Ces standards définissent un modèle d’identité et des modèles de vérifications de propriétés de ces identités par des fournisseurs de services. Eddits, le service en ligne d’InTech, constitue la première implémentation concrète de ces standards. En accédant à Eddits, tout utilisateur peut lier son certificat LuxTrust à son adresse blockchain, et tout prestataire de services utilisant Ethereum peut ensuite vérifier ladite identité et ses propriétés. Appliqué à Infrachain, Eddits donne un niveau supplémentaire de confiance conforme à l’objectif Infrachain, c’est-à-dire la fourniture d’une infrastructure blockchain ouverte sécurisée et respectant les modèles de gouvernance traditionnels.

«Notre objectif est d’utiliser les capacités offertes par la technologie blockchain pour fournir des services de confiance décentralisés efficaces. Eddits est la solution en ligne innovante qui établit finalement un pont unique entre des identités numériques eIDAS hautement réglementées et des identités blockchain. Les nouvelles réglementations et bonnes pratiques en cours de définition et très probablement requis pour les ICOs dans un futur proche devraient stimuler la demande de services d’identité forte. Eddits confirme le positionnement d’InTech dans l’écosystème blockchain et celui de LuxTrust comme prestataire de services de confiance qualifiés attentif aux évolutions technologiques et leader dans leur implémentation.», a déclaré Fabrice Croiseaux, CEO d’InTech.

«Nous sommes heureux d’être le partenaire d’InTech pour le lancement de son service en ligne Eddits. La confiance dans l’identité est la fondation de tout service numérique. Avec Eddits, LuxTrust étend le domaine des identités numériques fortes, qu’il crée et gère, à l’univers blockchain. Comme nous pouvons désormais identifier de manière forte, équivalente à un face‐à‐face physique, n’importe qui, n’importe où, n’importe quand, pour l’émission d’un certificat à qualification européenne, LuxTrust vient idéalement compléter Eddits. Notre association avec Eddits confirme la vision tournée vers l‘avenir et la mentalité innovante de LuxTrust. Nous voulons bâtir sur de nouvelles technologies comme la blockchain pour encore augmenter notre sécurité, notre conformité, nos services qualifiée et certifiés par l’UE, afin de soutenir toujours davantage l’économie numérique», a déclaré Pascal Rogiest, CEO de LuxTrust.

«Eddits s’inscrit parfaitement dans les objectifs d’Infrachain. Notre objectif est de stimuler l’adoption et le développement des infrastructures blockchains en établissant des guidelines de compliance et de gouvernance appliquées ensuite à des instances de blockchains déployées par Infrachain. Eddits contribue directement à cet objectif et renforce la valeur communautaire apportée par un écosystème blockchain structuré et innovant.», déclare Marco Houwen, chef de projet d’Infrachain. 

Eddits est déjà disponible. Il peut être testé sur le réseau Kovan et est accessible sur https://eddits.io. Eddits sera déployé à la demande sur toute instance Infrachain.

La rédaction a choisi pour vous

Apple entend se démarquer de ses rivaux et montrer patte blanche concernant la protection des données.

19 Octobre 2018

Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en trois articles.

«C’est une grande fierté, bien sûr, et j’aurais sans doute plus de poids quand j’irai parler à mon CEO, demain», s’est amusé Grégory Nou (BGL BNP Paribas), le nouveau «Ciso of the year»

19 Octobre 2018

Le responsable de la sécurité informatique de BGL BNP Paribas a reçu, jeudi soir, le prix du CISO of the Year. Il succède à Maria Dolores Perez, de chez KBL epb. Cette disctinction, remise dans le cadre de la seconde édition de la Cybersecurity Week, récompense les responsables de la sécurité informatique les plus engagés.

Guy-Philippe Goldstein, maître de conférences à l’École de guerre économique de Paris

18 Octobre 2018

La complexification des cyberattaques pousse les experts de sécurité informatique à chercher de nouveaux schémas de protection. L’un d’entre eux est la «cyber deception», ou l’art de tromper les cybercriminels pour mieux les observer. Il en était question ce jeudi, lors du PwC Cybersecurity Day.