IBBL remporte une nouvelle subvention européenne

12 Février 2018
IBBL
Le projet Interreg Codex4SMEs vise à créer un réseau transnational pour accélérer le développement de diagnostics compagnons par les petites et moyennes entreprises (PME) et donc à promouvoir la médecine personnalisée en Europe.
(Photo: © IBBL)

Au cours des trois prochaines années, IBBL (Integrated BioBank of Luxembourg) contribuera au projet Interreg Codex4SMEs (Companion diagnostics expedited for small and medium-sized enterprises). Doté d’une enveloppe de 3,13 millions d’euros, ce projet vise à créer un réseau transnational pour accélérer le développement de diagnostics compagnons par les petites et moyennes entreprises (PME) et donc à promouvoir la médecine personnalisée en Europe. En dehors d’IBBL, le consortium regroupe huit partenaires principaux et deux partenaires secondaires, originaires d’Irlande, du Royaume-Uni, des Pays-Bas, de France, d’Allemagne et d’Autriche.

La médecine personnalisée est prometteuse à la fois pour la santé, avec des soins plus efficaces, et en termes économiques, puisqu’elle permet d’administrer le bon dosage du bon médicament au bon patient et au bon moment. Pour obtenir le meilleur effet possible, les diagnostics compagnons font appel à des biomarqueurs pour définir (via des tests) les causes moléculaires d’une maladie en amont du traitement. Ils aident notamment les professionnels de la santé à déterminer si les bienfaits pour le patient d’un produit thérapeutique donné l’emportent sur les effets secondaires ou risques potentiels. Dans le domaine de la médecine personnalisée, on considère donc qu’il est essentiel de continuer à développer les diagnostics compagnons, mais cela s’est révélé jusqu’à présent très chronophage et coûteux. En conséquence, très peu de traitements font aujourd’hui appel à cette technologie. Par ailleurs, l’Europe du Nord-Ouest semble très en retard dans ce domaine par rapport aux États-Unis.

Pour améliorer la situation, les partenaires du projet Codex4SMEs se sont fixé l’objectif d’optimiser le délai de mise sur le marché de ces technologies par les PME en accélérant le transfert de connaissances, l’accès aux échantillons, la détection des biomarqueurs et le service de validation, de même que l’établissement de collaborations. «Ce projet est caractérisé par un véritable esprit de mise en réseau, il se conçoit comme un trait d’union entre le monde académique et les acteurs de l’industrie», explique Catherine Larue, CEO d’IBBL: «L’un des objectifs principaux est d’inspirer des coopérations durables entre les parties prenantes – PME, grands groupes pharmaceutiques, hôpitaux, instituts de R&D – et donc de mettre en contact les gens qui rencontrent des problèmes avec ceux qui possèdent les solutions.»

Dans ce contexte, la tâche primordiale d’IBBL est de proposer un service de validation des biomarqueurs qui permettra aux PME d’accélérer la mise sur le marché de leurs produits biomarqueurs. Monica Marchese, spécialiste de la validation des biomarqueurs pour IBBL, explique: «Concrètement, nous évaluerons les biomarqueurs proposés par les PME et leur recommanderons ceux à sélectionner pour la validation. Sur la base de nos conseils, un jury incluant également un membre d’IBBL fera la sélection finale. Ensuite, nous accomplirons le service de validation sur les biomarqueurs sélectionnés.»

Dans le contexte de cette mission, IBBL travaillera en étroite collaboration avec le partenaire autrichien du projet, Graz Biobank, qui fournira les échantillons nécessaires à la validation. Monica Marchese: «Cette complémentarité entre les deux biobanques ainsi que les autres partenaires du projet nous permettra d’assurer la qualité de l’issue du projet.»

Codex4SMEs fait partie du programme Interreg Europe du Nord-Ouest (INTERREG NWE). Inspirant des coopérations entre régions et villes, Interreg est un élément clé dans la stratégie européenne en matière de politique structurelle et d’investissement. Catherine Larue: «Dans un environnement de recherche aussi compétitif que le nôtre, les réseaux transfrontaliers sont la clé de l’excellence et de la croissance économique. En tant que fer de lance du développement de la médecine personnalisée, nous sommes ravis de participer à ce projet qui apporte une contribution significative à la promotion de la médecine personnalisée en Europe.» 

La rédaction a choisi pour vous