Fit 4 Start #7: les candidatures sont ouvertes

17 Juillet 2018
Laurence Hulin, directrice du programme, Conseillère - Start-up Support chez Luxinnovation.
Laurence Hulin, directrice du programme et conseillère - Start-up Support chez Luxinnovation.
(Photo: Luxinnovation)

L’édition d’automne du programme d’encadrement et de soutien Fit 4 Start, initié par le ministère de l’Économie et géré par Luxinnovation, est lancée. Les entreprises souhaitant poser leur candidature peuvent désormais le faire en ligne jusqu’au 27 août. 

Lancé en 2015, Fit 4 Start est devenu, en quelques années, le programme luxembourgeois de référence de soutien des start-up, avec une dimension internationale. 

Plus de 160 start-up de 17 pays différents ont postulé pour l’édition de printemps 2018 Fit 4 Start #6 et 7 des 10 entreprises participantes proviennent de l’extérieur du pays. 

Cet automne, Fit 4 Start #7 offre aux entrepreneurs et créateurs de start-up innovantes un encadrement intensif, un financement de pré-amorçage attractif et l’accès à des réseaux clés. Tout comme la précédente édition, cette session accueille 10 start-up actives dans le domaine ICT, mais élargit également ses services à 5 autres sociétés spécialisées dans les technologies de la santé.

Concrètement, Fit 4 Start #7 propose: 

• 16 semaines de coaching expert en Lean Start-Up, une méthodologie structurée pour le développement rapide de produits et services, et en méthodologie Agile qui demande une grande flexibilité et la capacité de poursuivre et de réaliser des objectifs bien définis à court terme; 

• l’accès gratuit à un espace de coworking dans un incubateur d’entreprises; et 

• une subvention de 50.000€, à compléter par 10.000€ de fonds propres. 

Un montant supplémentaire de 100.000€ est par ailleurs offert par le ministère de l’Économie aux start-up qui ont à la fois obtenu leur diplôme de Fit 4 Start et réussi à réunir au moins 50.000€ de capital-investissement à l’issue du programme. 

«Le financement est bien sûr essentiel, mais l’expérience des coachs internationaux et les échanges entre les participants eux-mêmes sont encore plus précieux», explique Laurence Hulin, directrice du programme, Conseillère –Start-up Support chez Luxinnovation. ‘Le mentorat des membres du jury Fit 4 Start et la mise en réseau avec les différentes organisations qui composent l’écosystème luxembourgeois des start-up sont également cruciaux pour aider les participants à aller de l’avant. En combinant une approche de groupe et un coaching personnalisé, nous prêtons attention aux besoins de chaque start-up.’

Pour être éligibles, les candidats entrepreneurs doivent: 

• avoir un projet orienté innovation; 

• avoir constitué leur société au Luxembourg, de préférence moins de 12 mois avant le début du programme (mais ladite constitution de la société n’est cependant pas une condition préalable à la demande); 

• être une équipe d’au moins 2 personnes, dont au moins une travaillera à temps plein sur le projet lors de la participation à Fit 4 Start. 

Les entrepreneurs intéressés sont invités à soumettre leur candidature à Fit 4 Start jusqu’au 27 août. La sélection finale établie par un jury sera dévoilée début octobre. 

Informations et inscriptions: www.fit4start.lu

La rédaction a choisi pour vous

15 Août 2018

Que deviennent les start-up qui ont fait l’actualité en ce début d’année? Paperjam est allé prendre des nouvelles de 10 start-up luxembourgeoises en pleine croissance. La série continue avec Snapswap, qui a participé au programme d’accélération ING Fintech Village 2018. Son CEO, Denis Kiselev, a répondu à nos questions.

14 Août 2018

Que deviennent les start-up qui ont fait l’actualité en ce début d’année? Paperjam est allé prendre des nouvelles de 10 start-up luxembourgeoises en pleine croissance. La série continue avec Startalers, qui a remporté le Prix de l’impact social lors de l’Arch Summit, en mai. Son CEO, Gaëlle Haag, a répondu à nos questions.

13 Août 2018

Que deviennent les start-up qui ont fait l’actualité en ce début d’année? Paperjam est allé prendre des nouvelles de 10 start-up luxembourgeoises en pleine croissance. La série continue avec Kussbus, qui a lancé son service de bus partagés en avril. Son CEO, Jean-Luc Rippinger, a répondu à nos questions.