Création d’un centre pour fonds immobiliers par Deloitte

15 Février 2018
Lize Griffiths
Pour faire face à ces tendances du marché et établir un point de contact central pour les gestionnaires de fonds immobiliers en Europe, Deloitte a choisi le Luxembourg comme lieu d’implantation d’un nouveau centre d’excellence Emoa dédié aux services aux entreprises en matière de fonds immobiliers.
(Photo: Deloitte)

Deloitte crée un nouveau centre d’excellence dédié aux fonds immobiliers au Luxembourg. Au cours des dernières années, le secteur financier a été soumis à des changements constants, et l’industrie des fonds immobiliers ne fait pas exception. Les évolutions de la réglementation telles que l’introduction du fonds d’investissement alternatif réservé au Luxembourg, les progrès constants réalisés dans la technologie et l’adoption d’une approche plus sophistiquée par les investisseurs ont contribué à la complexité du segment des fonds immobiliers et créés de nouveaux défis pour les gestionnaires du secteur.

Pour faire face à ces tendances du marché et établir un point de contact central pour les gestionnaires de fonds immobiliers en Europe, Deloitte a choisi le Luxembourg comme lieu d’implantation d’un nouveau centre d’excellence Emoa dédié aux services aux entreprises en matière de fonds immobiliers.

«Le Luxembourg est une région phare de la gestion d’actifs en Europe, avec un nombre d’actifs immobiliers supérieur à la moyenne. Il était tout à fait logique d’établir un centre d’excellence dans le pays qui abrite le cœur de nos activités où nos professionnels hautement spécialisés et expérimentés centraliseront et géreront les allocations de fonds immobiliers pour nos clients à l’échelle paneuropéenne», déclare Lize Griffiths, Partner et Real Estate Leader chez Deloitte Luxembourg. L’équipe luxembourgeoise, forte de cinquante professionnels du secteur des fonds immobiliers, travaillera en étroite collaboration avec les collègues des cabinets membres de Deloitte à travers Europe afin de garantir la cohérence des services fournis.

«Les gestionnaires de fonds immobiliers subissent aujourd’hui une pression considérable dès lors qu’ils font face à une demande croissante en produits de meilleure qualité et plus rentable de la part des investisseurs. La sous-traitance des activités non stratégiques revêt désormais une importance accrue si l’on veut se concentrer sur la gestion d’actifs pure. Nous commencerons par là et proposerons à nos clients des services d’entreprise, de conformité fiscale et de comptabilité qui leur permettront de mieux gérer leurs coûts et de se concentrer sur ce qui compte réellement», explique Alexandre Prost-Gargoz, Partner chez Deloitte Luxembourg et Co-Leader du nouveau centre d’excellence avec sa collègue et Partner Karine Thil.

Au lendemain de la crise financière mondiale, il y a dix ans, les investisseurs cherchaient à diversifier leurs avoirs pour obtenir un rendement stable et durable, et la demande en actifs immobiliers a grimpé. La part de ce type d’actifs devrait encore augmenter au cours des années à venir.

Pour en savoir plus sur le nouveau centre d’excellence Emoa dédié aux services aux entreprises en matière de fonds immobiliers:

https://www2.deloitte.com/lu/en/pages/real-estate/solutions/emea-real-estate-funds-centre-of-excellence.html

La rédaction a choisi pour vous

Face à une concurrence de plus en plus accrue entre les pays, voire les villes, les sommes qui peuvent être débloquées par le Digital Tech Fund sont trop faibles pour attirer des start-up étrangères à fort potentiel, estiment les dirigeants d’Expon Capital.

19 Septembre 2018

Deux ans après son lancement, le fonds d’amorçage public-privé affiche quatre jeunes pousses à son tableau de chasse. Mais il faudra augmenter son enveloppe pour espérer attirer au Luxembourg des start-up de plus grande envergure, prévient Expon Capital, la société de capital-risque en charge de sa gestion.

Denise Voss

17 Septembre 2018

L’Alfi a fait part de ses préoccupations concernant l’industrie des fonds d’investissement aux futurs dirigeants. Elle aimerait notamment une réforme de la taxe d’abonnement qui assure un milliard d’euros de rentrées à l’État.

11 Septembre 2018

La société Kneip a un nouveau CEO. Neil Ward prend la place de Lee Godfrey, qui est désormais en charge de l’implémentation de la stratégie digitale dans la société en tant que chief corporate development officer (CCDO).