2017 encourageante pour les promoteurs publics

02 Janvier 2018
Le Fonds du logement et la Société nationale d’habitation à bon marché (SNHBM)
Le Fonds du logement et la Société nationale d’habitation à bon marché (SNHBM) ont réalisé en 2017 leur meilleure année quant à la production d’unités d’habitation depuis 2009.
(Photo: DR)

Le Fonds du logement et la Société nationale d’habitation à bon marché (SNHBM), les deux promoteurs publics sous la tutelle du ministère du Logement, ont réalisé en 2017 leur meilleure année quant à la production d’unités d’habitation depuis 2009.

Fonds du logement

Le Fonds du logement, qui en tant qu’établissement public a été réorganisé au cours des deux dernières années travaille depuis le 1er juillet 2017 avec une base légale réformée, a finalisé en 2017 133 unités d’habitation. Ceci constitue quant à la production d’unités d’habitation la meilleure année pour le Fonds du logement depuis 2009.  

Après une année 2016 de transition, année au cours de laquelle la réorganisation et la restructuration étaient la priorité absolue et au cours de laquelle seulement quelque 20 logements ont été achevés, l’année 2017 était la première étape du processus d’optimisation de l’efficience du Fonds.

Au cours de 2016, les fondations ont été coulées pour le développement futur du Fonds du logement. Ainsi, des recrutements nécessaires ont été réalisés en 2016 pour pouvoir entamer les nouveaux défis. L’effectif du Fonds du logement passait de 63 personnes en 2016 à 86 personnes en 2017. En 2016, le nombre de logements en cours de réalisation augmentait de 213% pour passer de 93 unités à 292 unités. C’est en 2017 que ces efforts se sont fait remarquer pour la première fois dans les chiffres réalisés et les résultats des prochaines années s’annoncent encore plus prometteurs.

Pour soutenir cette croissance, le Fonds a acquis en 2017 des terrains et immeubles pour une contrevaleur s’élevant à près de 6 millions d’euros. Pour 2018, il envisage de livrer quelque 180 unités. La planification actuelle prévoit que le Fonds du logement sera engagé dans la coordination et la gestion d’une trentaine de chantiers et livrera en 2020 quelque 300 unités d’habitation, ce qui constitue une augmentation substantielle par rapport aux unités livrées annuellement depuis sa création. 

Les prévisions pour les années à venir prévoient un accroissement soutenu des livraisons d’unités d’habitation avec la concrétisation d’une multitude de projets de toutes tailles, répartis sur l’ensemble du Grand-Duché. Parmi les sites les plus importants, citons les deux friches industrielles à Wiltz et à Dudelange qui seront valorisées à moyen et à long terme, et sur lesquelles le Fonds du logement réalisera quelque 2.000 logements. Actuellement, le Fonds assure des missions de planification et d’urbanisation sur quelques 60 sites, parallèlement aux chantiers actuellement en cours d’exécution, principalement des projets de petite à moyenne envergure. Ces missions et chantiers représentent un total de logements planifiés de quelque 1.200 unités. À noter, qu’à côté de ces projets réalisables à moyen terme, le Fonds dispose dès lors d’un potentiel de quelque 1.000 unités d’habitations à développer sur le long terme.
Rappelons que fin 2017 le parc locatif du Fonds du logement reste avec ses 1.890 unités le plus important du pays. 
Ces chiffres établis montrent clairement que les changements à la tête du Fonds du logement n’ont pas affecté le travail du comité directeur respectivement du conseil d’administration et des équipes très motivées du Fonds du Logement et que le développement de projets a été poursuivi avec ténacité.

SNHBM

En ce qui concerne le deuxième promoteur public, la Société nationale d’habitation à bon marché, l’on peut noter que les chiffres sont aussi encourageants. 
En 2017, 272 unités d’habitation ont été entamées; chiffre qui pourra être augmenté, pour les années 2018 et 2019, de 250 à 300 habitations par an. Rappelons que le projet phare de la SNHBM est sans aucun doute le projet Elmen à Olm où 800 logements, répartis sur 3 villages, seront entamés prochainement. En 2018 débuteront sur ce site les travaux pour les infrastructures et la construction de maisons témoins. Le premier PAP comptant 380 unités de logements à côté de commerces et d’infrastructures publiques (école et crèches, etc.) parcourt actuellement la procédure administrative prévue. Jusqu’à cent logements pourront être mis à disposition sur ce site d’ici fin 2020.

Les responsables des deux promoteurs publics sont invités à présenter leurs activités cet après-midi aux membres de la Commission parlementaire du Logement dans le cadre des préparations du débat de consultation qui aura lieu à la Chambre des députés. 

La rédaction a choisi pour vous

Georges Jacobs

23 Mai 2018

L’ascension fulgurante d’Emmanuel Macron en France a semble-t-il suscité des vocations au Grand-Duché. Ainsi, Georges Jacobs a officiellement lancé mercredi un «En Marche!» luxembourgeois, un mouvement politique qui se veut au-dessus des partis. Les vrais LREM Luxembourg, eux, n’ont pas été consultés.

18 Mai 2018

Le débat entre républicains et démocrates a eu lieu à Arendt House le jeudi 17 mai. Cet événement a été organisé avec le soutien de la Chambre de commerce américaine au Luxembourg, en collaboration avec Arendt & Medernach et Delano. (Photos: Maison Moderne).