Jean-Marc Chiaradia (CapitalatWork Foyer Group)

aujourd'hui

Donald Trump s’est encore illustré lors de son récent discours à l’Organisation des Nations unies. Les marchés financiers finissent à ce point par s’habituer aux menaces déclarées par le président américain que les opérateurs semblent désormais écarter un risque d’intervention militaire en Corée du Nord. 

David Seban-Jeantet

14 Septembre 2017

La hausse des inégalités de richesse dans les pays de l’OCDE ne se dément pas, et cette tendance est bien établie depuis plus de 20 ans. Aux États-Unis, 10% des personnes les plus riches disposent aujourd’hui de plus de la moitié de la richesse totale, et 0,1% de la population concentre près du quart de la richesse nationale.

Carlo Friob KBL European Private Bankers

07 Septembre 2017

La directive MiFID (Markets in financial instruments directive) est une réglementation, entrée en vigueur en 2007, ayant pour mission de renforcer la protection des investisseurs privés en créant davantage de concurrence et de transparence à l’intérieur du marché européen. Cette directive exige des institutions financières une connaissance pointue de leurs clients.

Damien Petit, head of portfolio management, Banque de Luxembourg.

06 Juillet 2017

Mi-juin, la Réserve fédérale américaine (Fed) a relevé son taux directeur d’un quart de point pour le porter dans la fourchette 1-1,25%, une décision très largement anticipée par les marchés, selon Damien Petit, head of portfolio management à la Banque de Luxembourg.

Jean-Marc Chiaradia

19 Mai 2017

L’incertitude sur la présidentielle française levée, le risque de Frexit est écarté et l’élection d’Emmanuel Macron vient de tranquilliser les derniers pessimistes sur les marchés financiers. Les nouvelles sont bonnes, la confiance des investisseurs et des entrepreneurs est au plus haut et l’indicateur de volatilité implicite des options, appelé VIX, vient quant à lui de toucher un plus bas de 24 ans. Ne serait-ce pas le moment de se remémorer l’adage de Warren Buffet: «Be fearful when others are greedy and greedy when others are fearful»?

Nick Tabone, Deloitte Luxembourg

10 Mai 2017

Les mois qui viennent promettent d’être riches pour l’activité de gestion d’actifs, plus particulièrement l’industrie private equity et plus encore pour le Luxembourg. Deloitte organisait ce mardi son Private Equity Symposium. Nick Tabone, partner et private equity leader chez Deloitte Luxembourg, évoque les enjeux des prochains mois en la matière.

Jean-Marc Chiaradia

27 Avril 2017

L’écueil d’un second tour de la présidentielle française entre candidats eurosceptiques a été évité. L’environnement européen semble se tranquilliser, et les conditions pour les actions sont passées au vert. Le temps d’un article, permettez-moi de me mettre dans la peau d’un entrepreneur et de me poser les questions essentielles à l’investissement sur le Vieux Continent.

David Seban-Jeantet

20 Avril 2017

La place croissante des robots dans l’espace économique et les progrès fulgurants de l’intelligence artificielle (IA) sont au cœur de nombreux débats à l’heure actuelle. Explications avec David Seban-Jeantet, responsable de la gestion chez Société Générale Private Wealth Management.

Jacques Chahine, président Sicav Digital Funds

30 Mars 2017

Suivant l’élection de Donald Trump, tous les observateurs sont restés perplexes dans l’attente des actions concrètes promises par le candidat. Est-ce un génie de la négociation qui cache son jeu ou est-ce un pantin qui va se dévoiler au passage à l’acte? Les observateurs n’ont pas tardé à être fixés.

Bertrand Schmeler

23 Mars 2017

Dans la dernière «Fund Manager Survey» publiée par Bank of America Merrill Lynch, interrogeant sur base mensuelle un large panel d’investisseurs professionnels internationaux, près d’un tiers des gestionnaires d’actifs participants considèrent que les marchés actions sont surévalués. Comme le graphique ci-joint l’indique, cette mesure est au plus haut depuis plus de 15 ans.

Yves Kuhn, chief Investment officer de la Bil.

16 Mars 2017

Les actions semblent avoir été propulsées en tête de la liste d’achats de nombreux investisseurs, une place trustée pendant des années par les produits obligataires, moins risqués. Un flux régulier de données économiques positives et la relance de la croissance mondiale expliquent ce retour en grâce.

chronique financière

27 Février 2017

L’accord conclu en novembre par les pays de l’Opep prévoit une limitation de la production à hauteur de 32,5 millions de barils par jour depuis janvier (contre 33,6 en décembre). L’Arabie saoudite semble déjà montrer patte blanche. Même si l’accord prévoit que sa production passe de 10,544 à 10,058 millions de barils par jour entre octobre et janvier (-4,6%), le ministre de l’Énergie a indiqué que la production passerait même sous la barre des 10 millions.

Yves Wagner

16 Février 2017

Le monde politique vient d’accélérer sa convergence vers le populisme, qu’il soit de droite ou de gauche, aux États-Unis d’abord, mais dans de nombreux États européens ensuite, qu’il s’agisse du Royaume-Uni, de la France, des Pays-Bas ou du Danemark, alors qu’il est déjà solidement ancré au pouvoir en Hongrie ou en Pologne, voire dans d’autres pays peu démocratiques.

David Seban-Jeantet

19 Janvier 2017

La baisse continue des taux d’inflation constatée ces dernières années dans les économies développées, combinée à une reprise économique atone a fait craindre l’entrée dans une phase de «stagnation séculaire», car les périodes de faible inflation s’accompagnent souvent d’une croissance économique molle. De plus, la faiblesse de l’inflation contribue à la montée des inégalités car l’inflation joue généralement un rôle de redistribution des richesses dans la mesure où elle a un effet érosif sur le pouvoir d’achat du patrimoine.

Pages