Les taux variables ont de nouveau la cote

03 Décembre 2018

Selon le dernier Conjoncture Flash du Statec, les crédits immobiliers à taux variable ont augmenté de 32% au 3e trimestre de 2018, sur un an. Contre seulement 5% pour les prêts à taux fixe. Un changement qui provient principalement de la hausse, depuis début 2017, des taux des crédits à taux fixe (+0,3 point de pourcentage), ce qui les rend moins attrayants face aux taux variables (-0,1 point de pourcentage).

La rédaction a choisi pour vous

Stefan Van Geyt: «Ce nouveau monde de la sensibilisation high-tech aux questions de santé est porté par la demande des consommateurs, notamment parmi les Millennials.»

20 Janvier 2019

Chaque semaine, Paperjam vous propose le regard d’un chef économiste d’une institution bancaire ou financière sur l’actualité des marchés et de l’économie. Aujourd’hui, Stefan Van Geyt, group CIO au sein de KBL European Private Bankers, analyse les progrès en matière de santé et de bien-être personnel, propulsés par le numérique, bouleversant nos modes de vie et de travail et stimulant la croissance de tout nouveau secteur.