Payez moins d’impôts sur votre vente immobilière

10 Juillet 2018 Par Homexperts.lu
Crédit Photo: Homexperts.lu

En vendant votre bien immobilier encore cette année, vous pouvez économiser 50% des impôts sur la plus-value. Mais il ne faut plus perdre de temps: en comptant 4 à 5 mois pour clôturer la vente, il faut agir maintenant pour ne pas dépasser le délai du 31/12. Quelques conseils pratiques de Homexperts.lu.

Le gouvernement a mis en place des mesures fiscales avantageuses pour dynamiser le marché du logement en incitant les propriétaires à vendre des biens immobiliers qu’ils n’occupent pas personnellement. Ces mesures se terminent au 31.12.2018.

Si vous réfléchissez donc à vendre un bien que vous n’occupez pas personnellement, cette mesure peut vous faire économiser beaucoup d’argent… à condition d’agir vite.

Quels biens immobiliers sont visés?

Il s’agit de tout type de bien (maison, appartement, terrain) que vous détenez depuis plus de 2 ans et que vous n’occupez pas vous-même.

En effet, si le bien constitue votre résidence principale, vous ne payez de toute façon pas d’impôts sur la plus-value. A contrario, si vous vendez un bien que vous détenez depuis moins de 2 ans, la plus-value est considérée comme bénéfice de spéculation et sera imposée au taux global, même si vous vendez avant le 31.12.2018.

Quel est l’avantage de vendre avant le 31.12.2018?

Si vous êtes depuis plus de 2 ans l’heureux propriétaire d’un immeuble que vous n’occupez pas vous-même, vous avez gros à gagner à le vendre encore cette année.

En effet, normalement, la plus-value réalisée sur la vente est imposée à la moitié du taux global, soit maximum 21,8%.

Mais si vous vendez votre immeuble avant le 31/12, vous ne serez imposé qu’au quart du taux global. Autrement dit, vous gagnez 50% des impôts si vous vendez encore en 2018!

Concrètement, comment cela se passe?

Tout d’abord, il s’agit de calculer la plus-value réalisée sur la vente immobilière, qui est égale au prix de vente – le prix d’acquisition réévalué – les frais d’obtention – l’abattement éventuel auquel vous avez droit.

Cette plus-value est ensuite ajoutée à vos revenus annuels, ce qui gonfle votre revenu et votre taux d’imposition global, puisque ce revenu exceptionnel vous fait grimper dans des tranches plus élevées de l’imposition progressive.

Jusqu’au 31/12, la plus-value n’est imposée que sur un quart du taux global au lieu de la moitié.

Prenons un exemple: si votre taux global après ajout de la plus-value immobilière est p.ex. de 30%, la plus-value sur l’immeuble vendu sera imposée à 1/4 de 30% (donc 7,5%) au lieu d’être imposée à la moitié du taux global (donc 15%).

À quoi faut-il encore penser?

Le plus important est le temps, puisque cette mesure s’applique sur toutes les ventes pour lesquelles l’acte notarié est fait avant le 31.12.2018.

En fonction de votre bien, comptez facilement 1 à 3 mois pour trouver un acheteur. Rajoutez-y 1 mois pour que l’acheteur obtienne son prêt bancaire et 2 bonnes semaines pour fixer le rendez-vous auprès du notaire. Pour ne pas passer à côté de l’avantage, il n’y a donc plus de temps à perdre.

Visitez www.homexperts.lu et n’hésitez pas à nous contacter au 26 57 07 07 pour vous aider à vendre votre immeuble encore cette année.

La rédaction a choisi pour vous

Marie-Adélaïde Leclerc-Olgharagay a co-fondé Wide pour promouvoir la place des femmes dans le secteur des nouvelles technologies.

12:00

À travers la série #FemaleLeadership, des femmes du monde économique évoquent leur parcours et leur position-clé dans chacun de leur secteur d’activité. Aujourd’hui, Marie-Adélaïde Leclerc-Olgharagay, co-fondatrice et chairwoman de Women in digital empowerment (Wide).

L’idée de MyCook Luxembourg est de mettre à disposition des chefs cuisiniers amateurs, semi-professionnels ou professionnels des cuisines certifiées pour pratiquer leur activité en toute légalité.

11:19

MyCook Luxembourg, qui a l’ambition de mettre à disposition de chefs cuisiniers amateurs ou professionnels des cuisines certifiées, serait intéressée pour reprendre l’espace et certains équipements, mais aussi une partie des employés de l’usine de plats préparés de Capellen. CookUp Solutions indique toutefois que son usine n'est pas à vendre.