Happy birthday Lëtzebuerger Ucits!

28 Mars 2018 Par Banque de Luxembourg
(Photo : Banque de Luxembourg )

Les fonds Ucits luxembourgeois fêtent leurs 30 ans.

Découvrez le film qui retrace trois décennies racontées par celles et ceux qui ont participé à cette aventure.

Il y a exactement 30 ans, le 30 mars 1988, la loi relative aux organismes de placement collectif était publiée, permettant ainsi la naissance au Luxembourg de l’industrie des fonds d’investissement transfrontalière et de la marque Ucits. Trois décennies plus tard, le Luxembourg est devenu le 2e plus grand centre mondial de distribution de fonds après les États-Unis. La Banque de Luxembourg fut parmi les premiers acteurs à se lancer dans ce domaine des services aux professionnels des fonds et compte aujourd’hui parmi les acteurs de référence dans ce domaine.

« Nous avons exporté la culture de la banque privée dans le métier des fonds. Dans le domaine Ucits, nous travaillons essentiellement avec des gestionnaires de taille moyenne ou des clients qui recherchent un service sur mesure et à taille humaine. »

 

 

Pour en savoir plus sur les services de Banque Professionnelle de la Banque de Luxembourg

 

 

La rédaction a choisi pour vous

18 Avril 2018

BLI –Banque de Luxembourg Investments a signé les Principes pour l’Investissement Responsable (PRI). BLI considérera encore davantage les critères extra-financiers dans le cadre de son approche de gestion. 

BLI –Banque de Luxembourg Investments S.A., la société de gestion de fonds de Banque de Luxembourg, a signé les Principes pour l’Investissement Responsable des Nations Unies (UN PRI). Cette initiative repose sur six principes d’investissement responsable, dont la prise en compte des questions environnementales, sociales et de gouvernance d’entreprise (ESG).

Pascal Martino, Deloitte

18 Avril 2018

Dans les banques, la digitalisation est devenue une préoccupation prioritaire. Une récente étude de Deloitte fait le point sur les développements au niveau international. Le Luxembourg progresse, mais se démarque encore trop peu.